Latest Posts

Pourquoi faut-il aller voir The Disaster Artist, le film de James Franco sur le tournage de The Room

James Franco nous présente le tournage d’un des plus grands (vrais) nanars de ces 15 dernières années dans The Disaster Artist.

Le film revient sur le tournage de The Room, un film dramatique sorti en 2003 et dont l’interprète principal, Tommy Wiseau, en était également producteur, réalisateur et scénariste. Ne tournons pas plus que ça autour du pot, le film original était un véritable et magnifique nanar. Côté scénario, nous avions le droit à l’histoire d’un triangle amoureux très (très) classique. Jugez en vous-même : « Johnny est très amoureux de sa fiancée Lisa, qu’il a l’intention d’épouser. Mais cette dernière ne l’aime plus vraiment et le trompe avec Mark, son meilleur ami ». Avec le temps, ce film très médiocre fut élevé au rang de film culte tant tout ce qui le compose est mauvais.

the Room

Mais qu’est qu’un nanar ? Il s’agit d’un mauvais film, disposant d’un mauvais scénario, de mauvais acteurs, d’une mauvaise réalisation et généralement d’un petit budget. Mais ce n’est pas tout. L’oeuvre accumule tellement de défauts qu’elle en devient hilarante et même touchante tant l’on ressent que ses géniteurs souhaitaient faire un bon film … Oh Hi Mark ! A ne pas confondre avec le navet, qui est certes raté mais surtout ennuyeux et sans intérêt. Vous pouvez également retirer les différents Sharknado et ses dérivés qui surfent sur l’engouement autour de cette catégorie de films. Enfin, les nanars peuvent faire office de guide sur les choses à ne pas faire lorsque l’on souhaite se lancer dans le 7ème art. Et The Room en est le parfait spécimen, en voici la preuve en image :

The Disaster Artist nous présente les coulisses du tournage chaotique de The Room, avec à sa tête un James Franco saisissant dans le rôle de Tommy Wiseau. Nous y retrouverons aussi l’acteur Seth Rogen ainsi que son frère, Dave Franco. Réalisé par James Franco, ce long métrage s’appuie également sur le livre The Disaster Artist: My Life Inside The Room, the Greatest Bad Movie Ever Made, écrit par Greg Sestero, l’un des acteurs principaux de The Room.

Nous espérons que la fine équipe de James Franco parviendra à rendre un bel (et juste) hommage à The Room ainsi qu’aux oeuvres du genre. Ce n’est pas le premier film d’hommage aux nanars, Tim Burton nous avait servi en 1994 l’excellente biographie du plus mauvais réalisateur de tous les temps, EdWood, interprété par Johnny Deep.

The Disaster Artist débarquera dans les salles obscures américaines le 1er décembre. Pour l’instant, aucune date n’a été donné pour une sortie dans l’hexagone.

Voici un petit cadeau pour conclure cet article. En devenant culte The Room a eu droit à une flopée de vidéos YouTube d’hommages, de critiques, de détournements et autres. Voici celle qui nous a fait le plus rire…. Oh Hi Mark !

 

 

Enregistrer

Related posts:

Laisser un commentaire

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top