Latest Posts

L’Australie interdit Outlast 2 à cause d’une scène d’orgie trop hard

Outlast 2 s’est vu banni d’Australie à cause d’une scène d’orgie trop hard !

Il n’y a pas que l‘Allemagne à être tatillonne sur les jeux vidéo. En effet, l’Australie a déjà eu maille à partir avec l’industrie vidéoludique. On se souvient de Fallout 3 qui avait eu des ennuis pour avoir dépeint la morphine comme un médicament utile, Silent Hill: Homecoming avait également reçu de violentes critiques pour ses scènes de tortures et maintenant Outlast 2 est sur l’échafaud de l’interdiction au pays des Kangourous.

Silent Hill Homecoming

Une scène de torture de Silent Hill Homecoming…

Mais qu’y a t-il donc dans cette scène pour valoir au jeu cette interdiction ? Eh bien, c’est simple : le personnage principal Blake tente d’arrêter un rituel impliquant sa femme, qui est enchaînée à une plate-forme et entourée par les résidents mutants de la ville. Blake est attaqué par une femme nue, qui le pousse au sol et se met alors à le violer !

 

gameplay outlast-2

La plupart de l’action se produit hors champs, en raison de la vue à la première personne, mais cela n’a pas suffi à dissuader les censeurs australiens, qui ont même refusé de donner au jeu une restriction 18+, affirmant qu’il violait des normes que les jeux ne peuvent outrepasser :

« Dépeindre, exprimer ou autrement traiter des questions de sexe, de toxicomanie, de crime, de cruauté, de violence ou de phénomènes révoltants ou odieux, de manière à porter atteinte à la moralité, à la décence ou à la bienséance généralement acceptées par des adultes raisonnables engendre la situation qui l’empêche d’être classifié.« 

Curieusement, Outlast premier du nom avait obtenu sa classification 18+, malgré des niveaux similaires de violence sexuelle et une scène de castration.

Comment fonctionne la classification australienne ? Un jeu peut-il être trop extrême ?

Avant 2013, l’Australie n’avait même pas de classification 18+, la plus élevée étant 15+, ce qui a conduit de nombreux jeux, en particulier ceux horrifiques, à être interdit dans le pays. La classification 18+ n’a été introduite qu’après des années de lobbying de divers groupes pour appliquer les mêmes normes que le gouvernement applique au cinéma.

Malheureusement, des jeux comme State of Decay et Saints Row IV se sont vus refuser la classification à cause de la représentation positive des effets de la drogue. Alors que des films comme Lucy, où la drogue donne des supers pouvoirs, a été autorisé. Deux poids, deux mesures ?!

Seriez-vous prêts à passer outre la loi pour pouvoir jouer à Outlast 2 ? Deviendriez-vous un Outlaw dans l’Outback pour jouer à Outlast ? Laissez nous savoir dans les commentaires.

Related posts:

Laisser un commentaire

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top