Latest Posts

Xbox Game Pass signe-t-il l’arrêt de mort de la Xbox One ?

En annonçant l’arrivée de ses exclusivités sur le Xbox Game Pass dès leur sortie, Microsoft ne vient-il pas de se tirer une balle dans le pied ?

Microsoft vient d’annoncer que le Xbox Game Pass recevra les prochaines exclusivités Xbox One dès leur sortie. Cela signifie donc que les prochaines grosses sorties de la console telles que Sea of Thieves, Crackdown 3, (les probables suites d’Halo, Forza, Gears of War) seront disponibles d’office day one sur le fameux service illimité.

De plus, contrairement aux jeux d’éditeurs tiers, ces exclusivités seront présentes de façon permanente sur la plateforme. Pour ceux qui ne le connaissent pas, l’offre Xbox Game Pass permet de télécharger et jouer à plus d’une centaine de titres pour seulement 9,99€ par mois.

Bonne ou mauvaise idée ?

Nous avons clairement du mal à suivre Microsoft concernant ses prises de position sur le jeu vidéo. En proposant d’office ses exclusivités en illimité, la firme de Redmond s’éloigne encore plus des standards du marché. Cette rupture est-elle un acte visionnaire totalement prémédité ou un funeste chant du cygne. En offrant ainsi ses exclusivités en illimité, Microsoft veut clairement fidéliser les joueurs autour de ses licences phares en leur proposant fréquemment de nouveaux contenus. En retour, la marque s’assure d’un revenu régulier via l’abonnement de son service.
Cependant, le risque reste grand pour Microsoft : une telle offre risque de dévaloriser ses exclusivités aux yeux des consommateurs de jeux triple A. Aussi, il sera peut-être plus difficile d’embarquer de nouveaux studios internes/partenaires autour de ce modèle. Sans eux, Xbox aura beaucoup de mal à offrir un réel contenu exclusif à ses joueurs et donc à maintenir/augmenter son nombre d’abonnés.
Egalement nous sommes en droit de nous poser des questions sur les boutiques physiques. Continueront-elles à vendre les jeux Xbox plein pot… ou même à les vendre tout court. L’enrichissement de l’offre Xbox Game Pass impacte aussi le marché de l’occasion qui pourrait ne pas se relever si ce modèle se répand auprès d’autres éditeurs.

L’avenir nous dira si cette stratégie portera ses fruits ou s’il s’agit de l’ultime mauvaise décision du clan Xbox face à son intouchable concurrent bleu (pas Sonic).

Related posts:

Laisser un commentaire

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top