Étiquette : Star Wars

Après des semaines de rumeurs, le rachat de la 21st Century Fox par Disney est officialisé

Disney a finalement réussi un nouveau gros coup en rachetant la plupart des actifs financiers du groupe 21st Century Fox. Cela fait quelques semaines que ce rachat se faisait sentir, maintenant officialisé pour environ 52 milliards de dollars (44 milliards d’euros).

Pour faire un parallèle, c’est en 2012 que Disney a acquis les droits de la licence Star Wars pour « seulement » 4 milliards de dollars.

star wars disneyDisney possède donc maintenant les chaînes Fox News et Fox Sports, deux relais médiatiques majeurs aux Etats-Unis. En outre, la compagnie aux grandes oreilles souhaite également acquérir les parts de la chaîne britannique Sky afin de compléter sa mainmise médiatique. Au niveau cinéma, on remarque surtout que cette transaction comprend également des prestigieuses licences cinématographiques de la Fox et ses studios TV, telles que X-Men, Avatar, Alien ou encore les Simpsons !

x menDisney souhaite maintenant s’atteler à la SVoD (ndlr: vidéo à la demande) d’ici 2019, en proposant notamment un prix d’abonnement inférieur à celui de Netflix qui domine le marché. On se rappellera que l’été dernier, Disney prenait la décision de retirer ses films de la plateforme Netflix, un premier signe qui dessinait la future stratégie du géant américain.

Pour séduire ses futurs abonnés, Disney planche d’ores et déjà sur une nouvelle série Star Wars qui risque de faire couler beaucoup d’encre à sa sortie.

Pour finir, on salue (encore une fois) les scénaristes visionnaires des Simpsons qui avaient prédit ce rachat dans un épisode !

disney 20st century fox simpsons

Retour sur Star Wars: First Assault, un CoD like dans l’univers Star Wars réalisé par feu LucasArts.

L’univers Star Wars nous a apporté des jeux d’une grande qualité et inversement, d’une lamentable pauvreté. Mais, il est également remarquable pour la longue liste de ses jeux avortés. L’un de ces titres malheureux, est Star Wars: First Assault, un FPS orienté multijoueur dans la lignée d’un Call of Duty. Aujourd’hui, c’est au travers d’une fuite que les joueurs et fans de Star Wars peuvent découvrir le potentiel d’une telle promesse.

star-wars-first-assault

LucasArts travaillait sur Star Wars: First Assault peu avant d’être racheté par Disney, ce qui a mené à sa fermeture en 2013. Le jeu a été l’objet de ragots et de rumeurs jusqu’en 2015, lorsqu’une vidéo divulguée a mis fin à tout débat.

Comme vous pouvez le voir, le jeu semble brut de décoffrage et ne montre aucun autre joueur ou PNJ. Néanmoins, il divulgue des maps intéressantes qui ne manquent pas de rappeler l’univers Star Wars et des armes impressionnantes.

Star Wars: First Assault était axé sur un multijoueurs à 8 contre 8 sur des cartes relativement petites, avec une importante variété d’armes. Fait intéressant, il s’agissait d’un prologue à un Star Wars: Battlefront 3, développée par LucasArts.

lucasarts fermeture

Cependant, une fois que Disney s’est emparé de Star Wars, la licence des jeux vidéo a été donnée à EA, ce qui a conduit au reboot de la série des Battlefront et à l’abandon du projet First Assault.

Tout n’est pas perdu !

Les possesseurs de Xbox 360 pourront se réjouir d’apprendre qu’une version beta de Star Wars: First Assault a récemment fuité sur le net. Pour en profiter il vous faudra par contre une Xbox 360 modifiée. Nous vous mettons également en garde contre ce genre de pratique que Microsoft n’apprécie guère, ce qui annulera la garantie de votre console.

star-wars-first-assault

Avons-nous manqué ce qui aurait pu être un excellent FPS ou, comme le dernier Battlefront, une belle coquille vide ?

Walt Disney et Lucasfilm ont annoncé les dates de sortie pour Star Wars 9 et le prochain Indiana Jones 5

Ne tournons pas autour du pot, Star Wars 9 sortira le 24 mai 2019 et le cinquième film de la série Indiana Jones arrivera le 10 juin 2020. A titre informatif, Indiana Jones 5 était initialement prévu pour sortir le 19 juin 2019, ce qui représente un délai d’un an.

star wars 9 indiana jones 5« Steven Spielberg, réalisateur des films Indiana Jones et Harrison Ford font tout les deux leur retour » pour le prochain Indiana Jones, annoncent Lucasfilm et Disney

Si on met en parallèle la sortie de Star Wars The Last Jedi prévu pour le 15 décembre 2017 et Star Wars 9 (qui n’a pas de titre annoncé, sûrement pour ne pas spoiler), cela veut dire que les fans ne devront pas attendre trop longtemps pour avoir la conclusion de la dernière trilogie Star Wars.

Le prochain film Indiana Jones a été confirmé en mai 2015, sachant que Disney a acquis les droits de la franchise en 2012 quand ils ont racheté Lucasfilm pour plus de 4 milliards de dollars. Enfin, sachez que l’acteur Chris Pratt (Les Gardiens de la Galaxie, Jurassic World) a été mentionné pour jouer dans le reboot de la franchise Indiana Jones.

chris pratt

Est-ce que cela veut dire qu’il cohabitera au côté d’Harrison Ford dans Indiana Jones 5 ? Nul doute qu’on en saura plus dans les prochains mois.

Une fuite concernant Star Wars Battlefront 2 nous dévoile un avant goût des combats spatiaux et de la campagne solo.

La vidéo n’est pas très longue (30 secondes) mais elle suffit à nous mettre l’eau à la bouche en ce qui concerne Star Wars Battlefront 2. En effet, le trailer ci-dessous est bien rythmé et nous divulgue les différents personnages qui seront sans doute jouables.

Initialement destinée à être montré pour la première fois lors de la célébration de Star Wars ce week-end, une version fuitée de la bande annonce est arrivée en ligne hier soir. Elle montre le genre de combats que nous réservent le prochain Star Wars d’EA.

 

On y retrouve donc tous les ingrédients qui ont fait le succès des Battlefront : combats multijoueurs sur terre, dans les airs et dans l’espace. La séquence nous montre des Tauntauns qui courent entre les jambes des AT-ATs, et des TIE Fighters survolant un lac, ainsi que des X-Wings esquivant le feu des destroyers impériaux. La bande-annonce promet de l’action à travers tout l’univers Star Wars et des résurgences de personnages anciens comme Yoda et Darth Maul, ainsi que les novices Rey et Kylo Ren.

Il n’est pas encore clair à quel moment prendra place ce second épisode, mais une voix off nous donne un indice. Effectivement, elle exhorte les soldats impériaux à «venger notre empereur», suggérant qu’au moins une des missions  se déroulera juste après le Retour du Jedi. D’autres extraits semblent montrer l’Etoile Noire et un monde enneigé qui pourrait être Hoth.

Star Wars Battlefront 2Cette voix off appartient apparemment à une femme Stormtrooper (ou au moins à un soldat de l’empire) qui se souvient de son dernier ordre. Une histoire oubliée qui est susceptible d’être racontée dans la Campagne solo. Cela, plus l’image du premier ordre dans la bande-annonce, indiquerait que Battlefront II racontera la chute de l’Empire. Une histoire qui a déjà été racontée au travers des livres Star Wars.

La bande annonce ne précise pas de date de sortie, mais le dernier Battlefront est arrivé en novembre 2015, juste avant la sortie du Réveil de la Force en décembre. Le dernier message dans la bande annonce propose de pré-commander le jeu Star Wars: The Last Jedi, suggérant qu’il arrivera aussi au même moment que le prochain épisode de la saga. Que nous le voulions où nous, l’avalanche de Star Wars va s’abattre sur nous, à nouveau, fin 2017.

Revenons ensemble sur les fameux reshoots de Rogue One qui ont fait tant de bruit l’année dernière, à la fin de l’été.

Souvenez-vous l’été dernier, il y avait eu des remous dans l’univers Star Wars. Ce qui avait causé un émoi parmi les fans de la saga. En effet, Disney avait appelé Tony Gilroy en juin pour retourner, soi-disant, des scènes de dialogues. D’ailleurs, il avait empoché la coquette somme de 5 millions de dollars. Malgré tout un joli pactole pour une si courte période (à peu près deux mois de travail) ! Alors, qu’ont réellement apporté ces séquences additionnelles ? Tony Gilroy est il l’homme de l’ombre qui a porté à l’écran le Rogue One que nous avons vu ?

Une technique d’édition particulière.

Dans une interview avec Yahoo! Movies, l’un des trois monteurs Colin Goudie, révèle son travail préparatoire. Ainsi, on apprend qu’ils ont utilisé une version basique de l’histoire pour monter et plus particulièrement structurer le film. Mais le plus intéressant, d’après le monteur, est le fait qu’ils aient cannibalisé des centaines d’œuvres tels qu’Aliens, War Games ou encore Star Wars pour la création de cette première mouture. De plus, quelques mois après cette « première version », les prévisualisations pour les plus grosses séquences ont commencé. Ce qui a été un énorme travail sur un film tel que celui ci où les effets spéciaux ont une place centrale.

Leia CGI

Quand Disney s’en mêle…

Puis, après un premier montage, Disney a mis les pieds dans le plat. Effectivement, selon Page Six cette première version ne plaisait pas aux exécutifs. Ils ont donc décidé de retourner certaines scènes.

C’est à ce moment qu’ils ont fait appel à Tony Gilroy. Son frère John Gilroy (Suicide Squad) qui est monteur, a lui aussi apporté sa contribution à la restructuration de l’histoire. De là, découle des scènes comme l’introduction de Cassian Andor (Diego Luna) ou bien l’évasion de Jyn du transporteur Impérial sur Wobani. De plus, les personnages de Cassian et Bodhi Rook (Riz Ahmed) ont été étoffés pour donner plus d’amplitude aux personnages tout au long de l’histoire.

Pour Gilroy c’est ce genre de détails qui font toute la différence et ont des répercutions au cours du film. Par exemple, certaines scènes du trailer comme celle où l’on voit Dark Vador sur le pont de l’étoile noir ont été remplacées par celle où Vador est sur Mustafar.

De surcroit, on peut voir ici Alan Tudyk (K-2SO) en train de mourir près du bunker. Une mort bien différente de ce à quoi nous avons pu assister dans la version finale. De même, certaines scènes où Cassian et Jyn accompagnés de rebelles courent avec les plans à la main ont disparu. C’est pourquoi on peut imaginer que Gareth Edwards avait créé une fin différente de celle à laquelle nous avons assisté.

alan tudyk

En d’autres termes, le film a subi une cure de jouvence.  Dans une interview donnée à Collider l’acteur Ben Medelsohn, qui joue Orson Krennic, nous dit qu’il y a eu entre 20 et 30 scènes modifiées. Il y a donc potentiellement différentes versions du même film.

Le côté sombre de la force.

D’après Edwards, les personnages principaux ne devaient pas tous mourir. Car il pensait que Disney n’autoriserait pas une fin trop sombre. Mais à l’encontre de toute attente Disney en a décidé autrement et a choisi le côté sombre de la force. Tout ceci a été décidé en amont, bien avant le premier jour de tournage.

dark vador scène rogue one

En revanche, la séquence mythique de fin avec Dark Vador, a été rajoutée bien après dans le processus de création. A tel point qu’ils ont dû amener un nouvel acteur, Daniel Naprous, pour jouer ce méchant iconique à la place de Spencer Wilding, selon Tony Gilroy. Alors que la scène impliquant la princesse Leia était depuis longtemps écrite. Par conséquent, ces scènes ont amené un ton plus sombre.

Mais où est passé Charlie ?!

jyn cours sur la plage

Malgré les séquences qui ont été ajoutées, on se demande où sont passées certaines autres. En effet, dans le trailer on a pu apercevoir de magnifiques scènes qui n’ont pas atterri dans le produit final. Ainsi, dans le podcast The Director’s Cut Gareth Edward se laisse aller à quelques confidences :

« Ne me demandez pas, je ne peux pas l’expliquer. C’était juste des choses où je me disais ‘c’est une excellente idée’ et beaucoup de séquences ont fini dans le trailer à travers ce processus. « 

Une leçon pour Disney ?

Disney a donc mené ses expérimentations au travers de ce spin-off. Gareth Edward et la maison mère de Mickey ont construit ce film à l’image du docteur Frankenstein créant son monstre mythique. In fine, l’accouchement a été difficile mais est sans aucun doute porteur de nombreuses leçons pour Disney.

En somme, il faut s’attendre à des spin-off qui seront pour Disney des terrains de jeux pour expérimenter, même si rien de novateur n’est réellement sorti de ce premier produit dérivé. Quoi qu’il arrive, on peut se laisser aller à rêver qu’un jour Disney casse les codes routiniers de ses blockbusters au travers d’expérimentations plus poussées. Nous verrons l’année prochaine dans le futur spin-off. En revanche, il est à douter que dans le prochain Star Wars les choses soient bouleversées. Mais qui sait… dans une galaxie lointaine tout peut arriver !

Le jeu Dark Maul refait parler de lui, suite à la publication de sombres artworks qui donnent envie 

Plusieurs jeux Star Wars sont en gestation sans que l’on ne sache vraiment s’ils sortiront. Un jeu autour du personnage de Dark Maul en fait partie, sans que ce projet ne soit vraiment connu d’un large public.

En effet, Dark Maul était un personnage apprécié de l’univers Star Wars, peut être l’un des seuls bons points de Star Wars Episode I : La Menace Fantôme ironiseront certains. A ce titre, les équipes de LucasArts de l’époque avaient commencé à développer un projet vidéoludique en 2010, autour du seigneur Sith appartenant à l’espèce des Zabraks. C’était le studio Red Fly qui s’en occupait, après leur travail sur Star Wars : The Force Unleashed 2 à la qualité discutable.


Entre temps, vous connaissez la suite, LucasArts ne communiquait plus trop sur le développement des jeux Star Wars tels que Battlefront 3 et 1313, avant que Disney ne rachète le studio. Résultat des courses, la licence Star Wars possède une nouvelle stratégie de contrôle de sa licence, mettant en suspend la production de jeux vidéo, tout en faisant un deal exclusif avec l’éditeur Electronic Arts développant Star Wars Battlefront 1 et 2.

Aujourd’hui, on veut cependant vous parler de Star Wars : Maul car Game Informer a réussi à obtenir des infos et artworks, montrant la direction artistique assez sombre du projet orchestré par Thomas Szakolczay. Pèle mêle, vous retrouverez l’essence des personnages Sith, tels que l’Empereur, Darth Vaghal ou encore « Nexus-Wan » :

Dark Maul

Dark Maul, le bien nommé

Dark Maul jeu - Nexus-Wan

Nexus-Wan

 

Dark Maul jeu - Darth Vaghal

Darth Vaghal

Dark Maul jeu - Empereur

L’Empereur

En marge de ces artworks, voici une vidéo de Game Informer ayant eu l’exclusivité des infos Star Wars Maul, pour avoir un aperçu de ce projet beat’em all à la Star Wars : Force Unleashed qui avait quand même la classe (vive le double sabre laser !) :

 

Il y a peut être un espoir de voir Star Wars : Maul (si cela était bien son titre) ressurgir des profondeurs car on sait que Marvel vient de lancer une nouvelle mini-série Comics consacrée à l’univers Star Wars et plus particulièrement au personnage de Dark Maul. Pour rappel, le mystérieux Sith était déjà visible dans The Clone Wars et dans l’animé Star Wars Rebels.

Dark Maul Comics
Il y a aussi le flou autour du projet 1313, annoncé à l’E3 2012 qui n’est à priori pas totalement abandonné mais pas totalement en développement pour autant…
On sait qu’Electronic Arts possède l’exclusivité de développement jeux vidéo autour de Star Wars et qu’Amy Hennig, ex directrice créative et scénariste pour Naughty Dog (Uncharted), travaille depuis 2014, sur un jeu Star Wars développé par Visceral Games (Dead Space).

Star Wars Visceral Games

Premières images du Star Wars de Visceral Games

Qui sait, peut être que les projets Star Wars Maul et 1313 sont bel et bien annulés mais que ce Star Wars de Visceral Games disséminera un peu de l’ADN de ces deux projets. On attend d’en savoir plus en 2017, en marge de la sortie d’un Star Wars Battlefront 2 très attendu des fans !

La sortie du premier spin-off de la saga Star Wars : Rogue One : A Star Wars Story, approche à grand pas. Pour faire patienter les fans une vidéo vient d’être dévoilée sur la toile.

A environ deux semaines de l’arrivée dans notre galaxie de Rogue One : A Star Wars Story, la campagne marketing se fait plus pressante. Après les différents teasers, bandes annonces et spots TV, voici aujourd’hui un extrait du film.

On y découvre une scène de bataille dans les rues d’une ville qui ressemble fortement à Mos Eisley. En effet, Jyn Erso, qui est interprétée par l’actrice Anglaise Felicity Jones, a maille à partir avec une bande de Stormtroopers. Vous remarquerez d’ailleurs que malgré l’action omniprésente, une petite dose d’humour vient contrebalancer le ton très sérieux de la séquence.

Pour finir, on vous rappelle que Rogue One: A Star Wars Story occupera nos salles obscures dès le 14 décembre prochain.

Lors d’une communication auprès des investisseurs, Electronic Arts aborda le prochain opus d’une de ses plus grosses licences : Star Wars Battlefront 2.

Cette annonce s’accompagne de promesses sur le prochain opus de Battlefront qui sera, selon Blake Jorgensen le directeur financier d’EA, beaucoup grand et épique. A cela, il ajoute que les critiques des fans ont été entendues et seront prises en compte pour la suite. Nous pouvons nous attendre donc à un Star Wars Battlefront 2 plus imposant, avec des contenus provenant des Star Wars Episode VI et VIII.

Malheureusement, aucune de ces déclarations ne laissent explicitement espérer l’arrivée d’un véritable solo. Nous pouvons cependant nous attendre à ce qu’Electronic Arts offre un titre moins morcelé en petits DLC payants et globalement plus complet. De plus, nous aurons très certainement droit à un gameplay plus complexe ainsi qu’un équilibrage revu lors des grands combats en ligne.

Le solo serait, quant à lui, la cerise sur le gâteau. Mais restons réalistes, la licence « Battlefront » n’a jamais réellement brillé par ses « modes histoires ». Mais nous ne sommes pas à l’abris de quelques clins d’œil scénarisés aux derniers films de la saga.

Scroll to top