News

Genital Jousting : Sortez votre sexe pour la Saint-Valentin

Pour la Saint Valentin, Devolver Digital propose une mise à jour romantique de son pénétrant Genital Jousting, ou « joute génitale » en bon français.

Au cas où vous ne le sauriez pas c’est la Saint-Valentin aujourd’hui. Et à cette occasion, Genital Jousting sort une belle mise à jour. Celle-ci contiendra six nouvelles activités coquines allant du pic-nique, au tir sur cible en passant par une soirée télé.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Genital Jousting est un jeu où l’on défie ses amis dans des combats de pénis colorés et d’autres challenges …très originaux. Nous vous laissons d’ailleurs regarder le trailer pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’une blague mais d’un véritable jeu. Celui-ci est d’ailleurs réalisé par l’excellente équipe de Devolver Digital, à qui l’on doit Hotline Miami, Broforce ou encore REIGN.

Genital Jousting est actuellement disponible en accès anticipé sur Steam au prix de 4,99€. Et jusqu’à la fin de la semaine, vous pourrez sortir votre plus bel outil pour 2,49€ seulement.

 

Découvrez les dernières vidéos gameplay de The Legend of Zelda : Breath of the Wild

A moins de trois semaines de sa sortie, The Legend of Zelda : Breath of the Wild se dévoile dans deux nouvelles vidéos gameplay.

Prévu sur Wii U et Nintendo Switch, The Legend of Zelda : Breath of the Wild se dévoile dans plusieurs séquences gameplay, sur la chaine japonaise NicoNico. Nous pouvons y voir Link explorer les magnifiques plaines d’Hyrule et ainsi affronter les nombreux monstres qui se trouvent sur son chemin.

Partie 1 :

Partie 2 :

 

The Legend of Zelda : Breath of the Wild sera disponible le 3 mars prochain, le même jour que la Nintendo Switch. Une version WiiU est également prévue.

 

NieR Automata : trailer d’ambiance fin de l’humanité

A moins d’un mois de sa sortie, NieR Automata s’offre une bande-annonce pour présenter son monde post-apocalyptique

Les japonais de Square Enix et de PlatinumGames accélèrent la communication autour de leur dernier bébé, le bien nommé NieR Automata. Il semble bien s’agir du successeur spirituel de Bayonetta 2 en termes de gameplay mais pas du tout dans son ambiance. On ne retrouvera pas de sorcière mais une héroïne répondant au doux nom de 2B. Il s’agit d’une androïde à la Ghost In The Shell, devant combattre dans un monde post-apocalyptique où les humains ont été exilés de la Terre en l’an 11945 par les robots, soit plus de 10 000 ans après notre ère.

Nier AutomataOn rappel que PlatinumGames est à l’origine de beat’em all dantesque tels que les Bayonetta, Vanquish ou encore Metal Gear Revengeance, soit des références plus que solides pour prouver que NieR Automata s’adresse aux joueurs chevronnés, adeptes de combats dynamiques. On retrouve Yoko Tarô à l’écriture du scénario, auteur reconnu pour le premier NieR et Drakengard, ainsi que Keiichi Ôkabe à la bande son. Ce dernier, aussi appelé B.K.O sous son pseudo de musicien, est célèbre pour ses compositions sur Tekken, ainsi que sur Drakengard et NieR.

Keiichi Ôkabe Nier Automata

Interview de Keiichi Ôkabe (Nier Automata, Drakengard…)

NieR Automata est dans notre top 2017 des jeux vidéo attendus par la rédaction et sortira le 10 mars prochain sur PS4 et PC. Vous pouvez d’ores et déjà vous faire un avis sur le jeu grâce à la démo disponible sur le PSN.

 

 Mortal Kombat s’invite dans la bêta de For Honor

Pour ceux qui ont eu l’œil, Mortal Kombat s’est invité dans la bêta de For Honor.

Ce week-end avait lieu la bêta ouverte de For Honor. A côté des litres de sang écoulés, un petit malin, nommé Lacront sur Reddit, a aperçu un détail particulier. Au fond, dans l’angle d’une map, on peut apercevoir deux combattants se tenant face à face, sur un pont.

Mortal Kombat Reddit

Rien de particulier jusqu’à présent, me direz-vous. Cependant si nous prenons en compte leur posture très « kombat » et le fait que l’un des personnages semble être en feu, on pense tout de suite à Mortal Kombat. Notamment à Blaze, un personnage visible dans Mortal Kombat: Deadly Alliance, Armageddon et Unchained

Ne vous faites pas d’idée sur la finalité de cette référence. En effet, aucun personnage du célèbre jeu de combat n’est prévu dans For Honor. Il semblerait juste qu’un des développeurs soit un grand fan de la franchise de MidwayNetherRealm.

Resident Evil 7 sème la terreur chez plus de 3 millions de joueurs

Résident Evil 7 fait trembler ses concurrents en ce début 2017.

Selon un communiqué de Capcom, Résident Evil 7 vient de passer le cap des 3 millions de jeux livrés dans le monde. Un résultat impressionnant même si l’éditeur avait annoncé avoir déjà livré 2,5 millions d’unités à sa sortie, fin janvier.

Et c’est pas fini …

Capcom ne va pas s’arrêter là et compte bien faire vivre sa licence, notamment en délivrant un chapitre supplémentaire gratuitement, en mai prochain. L’éditeur organisera également de nombreuses démos VR jouables dans les boutiques japonaises pour séduire de nouveaux joueurs. Notez d’ailleurs que, selon la plateforme ResidentEvil.net, plus de 120.000 joueurs disposent du casque de réalité virtuelle sur un total de 1,3 million d’enregistrés.

Enfin, faisons un petit détour par les salles obscures. Capcom déclare que le film Resident Evil : Chapitre Final fait un score honorable au box office. Egalement l’éditeur ajoute que les recettes cumulées des six films ont dépassé le milliard de dollars depuis 2002. Un jolie score, notamment lorsque l’on parle d’adaptation de jeux vidéo.

Pour finir sur de beaux chiffres, rappelons que la franchise Resident Evil dépasse aujourd’hui les 76 millions de jeux livrés dans le monde, depuis 1996.

X-men : la série de Bryan Singer dévoile son premier mutant

Récemment annoncée, la série X-Men réalisée par Bryan Singer, vient de dévoiler le début de son casting.

D’après Entertainment Weekly, la série X-Men orchestrée par Bryan Singer, vient de trouver son premier mutant, en la personne de Blair Redford. Autant être honnête, cet acteur n’est pas vraiment connu, il a surtout joué dans des séries (Satisfaction, Switched, The Lying Game…) et quelques films (A Girl Like Grace, Burlesque, Dance of the Dead…). A défaut de se prononcer sur ses qualités d’acteur, on peut vous dire qu’il incarnera le mutant Sam, «un natif américain à fort caractère, leader d’un réseau secret».

S’agit-il du mutant Cannonball (de son vrai nom Samuel Zachary Guthrie) ayant la capacité de voler à toute vitesse, tout en développant un champ de force pour se protéger ? On attend d’en être sûr même si tout porte à croire qu’il s’agit d’un nouveau X-Men.

cannonball x-menEn ce qui concerne Bryan Singer qui a réalisé et produit les derniers films X-Men, il va réaliser le pilote de la série pour montrer la voie à ses successeurs. De plus, Singer s’est entouré de Matt Nix en tant que scénariste et producteur exécutif, connu pour son travail sur les séries Burn Notice et The Good Guys. En outre, la série ne s’appellera pas simplement « X-Men la série » mais on ne sait pas encore son nom définitif.x-men

Cela dit, on connaît maintenant le synopsis de cette nouvelle déclinaison des X-Men : lorsque deux parents normaux découvrent que leurs enfants ont des pouvoirs, ils décident d’échapper au gouvernement et de rejoindre un réseau secret de mutants.

En ce qui concerne le lien avec les films X-Men, le showrunner de la future série, Matt Nix, précise qu’il y aura bien des connections, les films et la série faisant parties du même univers.

Est-ce qu’il y aura des X-Men reconnus tels que Wolverine, Cyclope ou Tornade ? Rien n’est moins sûr, Nix ayant déclaré que c’était possible mais qu’il se réservait aussi le droit d’inventer de nouveaux personnages qui seraient en accord avec l’univers global des X-Men. Bon courage avec tous les arcs scénaristiques déjà en place !

A défaut d’avoir une date de sortie pour l’épisode pilote de la série X-Men dont on attend le nom, on attend patiemment que le film Logan arrive dans nos salles obscures le 2 mars prochain.

La saga Castlevania bientôt adaptée en série Netflix

C’est officiel, la saga Castlevania va être adaptée sur petit écran grâce à Netflix

A travers un post Facebook, Adi Shankar vient d’annoncer que Netflix produira une série basée sur Castlevania, licence mythique de Konami, avec plus de 20 jeux vidéo à son actif. A travers le mythe du vampire, vous retrouverez une ambiance manichéenne où le clan de la famille Belmont, doit affronter Dracula tous les cent ans.

castlevania

Pour rappel, Adi Shankar est reconnu pour ses talents de producteurs pour des films excellents tels que The Grey, Dredd ou encore The Voices. Cela dit, il aime à se décrire lui-même comme faisant « des œuvres Rated R sans complexes » (Rated R = classification des films US signifiant -17ans ndlr). Preuve en est, avec des courts métrages qui ont fait sensation, tels que Power/Rangers (en 2015) et The Punisher: Dirty Laundry (2012).

Il avait annoncé la série Castlevania made in Netflix par ces mots : « Je suis en train de produire une mini-série Castlevania super violente avec mes potes Fred Seibert et Kevin klonde (ndlr les responsables du studio à l’origine d’Adventure Time). Ca va être sombre, satirique, et après 10 ans de propagande ce projet va renverser le sous genre des vampires »

Ce n’est pas tout, puisque Warren Ellis est aussi de la partie, en tant que scénariste, où il est déjà plus que reconnu dans le milieu des Comics (Transmetropolitan, Ultimate Fantastic Four, Iron Man…).

warrens ellis

D’après la description officielle de Netflix, la série Castlevania ne dérogera pas à la tradition ancestrale de la franchise : le dernier membre de la famille maudite du clan Belmont, devra tenter de sauver l’Europe de l’Est des griffes du vil Vlad Dracula Tepe en personne.

Pour le moment on sait que la saison 1 devrait comporter 4 épisodes de 30 minutes, la première partie de saison devrait arriver cette année, tandis que la seconde, courant 2018.

Castlevania

 

Le trailer à voir avant de craquer pour la Nintendo Switch

Avec son lancement en approche, la Nintendo Switch s’offre une présentation léchée pour vous faire craquer.

Plus que quelques jours avant que la Nintendo Switch débarque dans nos contrées. Malgré une bibliothèque de lancement très pauvre, la petite dernière de Nintendo reste attendue par beaucoup de joueurs. Découvrez le dernier trailer qui rappelle de façon claire les différents types d’utilisation et les accessoires de la console. On peut également y voir des extraits des jeux à venir dans la prochain mois. Notamment le prochain Super Mario Odyssey, disponible malheureusement qu’en décembre prochain. La vraie question est donc, allez-vous craquer en mars ou attendre la fin d’année pour la Switch ?

For Honor se dévoile en réalité virtuelle

Pour son dernier titre à venir For Honor, Ubisoft dévoile une vidéo à 360° pour être au coeur de la bataille.

Fort d’une première phase de bêta appréciée par la communauté, For Honor est sans aucun doute, la prochaine grosse licence d’Ubisoft qui propose sa vision du multijoueur. A travers 3 factions différentes (chevaliers, vikings et samouraïs), ce jeu du type beat’em all en arène à la manière des MOBA, puise autant dans le concept de Chivalry, Mount & Blade que de War of the Roses, pour ne citer qu’eux.

chivalry

Aperçu de Chivalry en vue à la troisième personne

A une semaine de la sortie de For Honor, Ubisoft Montréal veut prouver que les combats seront dantesques et bien violents, à l’aide d’une vidéo en 360° qui nous immerge dans l’âpreté des combats. Au pied d’un château, la faction des chevaliers et des samouraïs s’affrontent dans la boue et le chaos, sous les coups de balistes qui pleuvent sur le champ de bataille.

On attend avec impatience de pouvoir tester ce genre d’expérience immersive en réalité virtuelle, peut être qu’une fonction de ce type sera ajoutée à For Honor qui sait ? Cela pourrait être une bonne idée de proposer une caméra libre accessible en réalité virtuelle (via Oculus Rift, HTC Vive ou PS VR) pour les plateformes de streaming (Twitch, Youtube Gaming…).

For Honor est prévu le 14 février prochain sur PS4, Xbox One et PC. En outre, une bêta ouverte est prévue du 9 au 12 février et on vous conseille vivement de vous y essayer !

For Honor factions

Pourquoi le dernier film d’Ang Lee est le futur du cinéma ?

Vous ne le savez sûrement pas mais le dernier film d’Ang Lee, Billy Lynn long halftime, est une petite révolution dans le monde du cinéma.

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un film passé inaperçu lors de sa sortie en salle la semaine dernière. En effet, Un jour dans la vie de Billy Lynn est un drame qui raconte le retour au pays d’un soldat marqué par la guerre en Irak. Il se déroule durant la mi-temps d’un match de football américain. Effectivement, c’est à ce moment là que s’organise de très gros événements, à l’instar du show et des pubs que l’on a pu voir pour le dernier superbowl.

Le film est donc une succession de flash backs lors de cette mi-temps où Billy Lynn vient parader au milieu de la foule en tant que héros de guerre. Il en émerge un contraste vif entre le présent festif et le passé violent qui lui revient en mémoire au fur et à mesure que les festivités avancent.

Une prouesse technique !

En outre, le film représente une avancée majeure dans les techniques que sont la 3D, le HFR (high frame rate), et la UHD (ultra-haute définition 4K). Effectivement, ces trois points permettent d’améliorer le confort de vision d’un film en 3D, ainsi que la définition de l’image. Notamment, le HFR qui permet d’enregistrer jusqu’à 120 images par seconde, alors qu’un film « normal » n’en a que 24. Cela permet de rendre le film plus immersif, de réduire les effets de flou lors des mouvements rapides de caméra et d’améliorer la 3D. Ben Gervais le superviseur technique nous explique :

« La plupart des films sont tournés et/ou finis en
2K. Le 4K permet de doubler le nombre de pixels par image, horizontalement et
verticalement, par rapport au 2K – ce qui fait qu’il y a quatre fois plus d’informations.
Si vous ajoutez à cela le fait que le film a été tourné en 3D, alors la quantité
d’information est encore doublée, ce qui signifie qu’on est en tout à huit fois la
quantité d’informations d’une image traditionnelle. En choisissant de filmer à 120
images par seconde au lieu de 24, les spectateurs reçoivent 40 fois plus
d’informations que face à un film en 2D au format 2K à 24 ips. »

Malheureusement, en France il ne vous sera pas possible d’être ébloui par cette cascade d’améliorations technologiques. En cause, un manque d’infrastructure matérielle adéquate à ce nouveau format. Mais le vrai problème est plus profond. Notamment lorsque les distributeurs font le choix de ne pas le sortir en 3D et de même en réduire la qualité en le sortant en 2K alors qu’il a était tourné en 4K. Ce qui fait que vous ne verrez pas la vision du réalisateur mais un ersatz de ce qu’Ang Lee a voulu porter à l’écran.

De toutes les particularités techniques qui faisaient de cette œuvre une percée technologique dans le monde du cinéma, les distributeurs n’en ont retenu aucune. De plus, le film a droit à un nombre de copies plus que limité, ce qui n’arrange en rien sa notoriété auprès du grand public.

Ce n’est pas le premier essai.

Souvenez vous du Hobbit de Peter Jackson. Celui-ci a été tourné à 48 images par seconde. Le prochain film à utiliser la HFR est la suite d’Avatar de James Cameron qui sera tourné à 60 images par seconde. Il faut espérer que ce pionnier des nouvelles techniques qu’est le réalisateur de Terminator et Titanic sera amener au grand public cette nouvelle façon de concevoir un film. Comme ce fut le cas pour la 3D et la performance capture pour le premier Avatar.

Un petit parallèle peut être fait avec le jeu vidéo qui va adopter ce format de 60 images par seconde 4K, comme standard pour ses dernières consoles. Il prend donc une nouvelle longueur d’avance sur son grand frère le cinéma.

On rappelle notamment qu’Ang Lee est un réalisateur acclamé de par le monde. Il a d’ailleurs obtenu l’oscar du meilleur réalisateur pour son précédent film L’Odyssée de Pi sorti en 2012.

On vous laisse avec ses quelques mots du réalisateur qui résument son travail :

« Depuis L’Odyssée de Pi, j’ai compris que pour réaliser un film en 3D, il faut
non seulement apporter une dimension supplémentaire à l’image, mais également
travailler avec une meilleure résolution associée à un nombre d’images par seconde
bien plus élevé que ce à quoi nous sommes habitués. La 3D ne se prête pas
uniquement aux films à grand spectacle ou d’action, elle se prête aussi au drame.
Cela permet de modifier notre approche du sujet et d’amener le public à s’impliquer
dans un film de manière bien plus personnelle. C’est une expérience plus ambitieuse,
véritablement grandiose. Le futur s’annonce passionnant. »

Les créateurs d’Elite Dangerous s’attaquent à Hollywood

Frontier Developments, studio derrière Elite Dangerous et Planet Coaster, annonce un prochain jeu à licence provenant d’Hollywood

Dans un message publié aujourd’hui pour les investisseurs, le studio Frontier Developments tease son prochain gros projet qui se basera sur une propriété d’Hollywood. Le studio britannique n’a pas encore dévoilé la nature de ce troisième jeu vidéo, après les succès d’Elite Dangerous et Planet Coaster, qui ravissent les amateurs de space opéra et de parcs d’attractions.

planet coaster

elite dangerousOn se contentera donc de savoir qu’il s’agit d’une série de films à la « renommée internationale » et au « succès durable ».  Cela dit, David Braben, chef exécutif de Frontier Developments, annonce :

« Nous avons choisi cette IP (IP=propriété intellectuelle ndlr) particulière pour notre troisième franchise, car nous croyons pouvoir créer quelque chose de vraiment spécial ».

Autant vous dire qu’à ce stade des déclarations, on peut spéculer sur n’importe quoi ! Si toutefois, vous avez des suggestions à nous faire, on serait heureux de les entendre.

Toutefois, on pourrait penser à une licence hollywoodienne qui n’a pas encore connu d’adaptation en jeux vidéo qui sait ? De là à dire qu’il s’agirait de la saga « Ocean » (Ocean Eleven, Twelve, 13), il n’y a qu’un pas. A moins que…

ocean eleven

Super Bowl 2017 : les bandes annonces qu’il ne fallait pas louper

Découvrez les bandes annonces de films diffusées durant le Super Bowl 2017.

Cette nuit se jouait la grande finale du Super Bowl. Les amateurs de ce sport ont pu assister à un match d’exception avec un renversement inattendu (et inespéré) qui a permis à New England (Patriots) d’entrer encore plus dans l’histoire en remportant son cinquième Super Bowl.

Maintenant que vous savez tout côté sport, revenons sur les bandes annonces de films diffusées cette nuit devant plus de 100 millions de spectateurs.

 

Logan

Gardiens de la Galaxie Vol 2

Stranger Things 2

 

Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar

 

Ghost in the Shell

 

Baywatch

 

LIFE

A Cure for Wellness

 

Transformers

 

Super Bowl 2017: La pub qui va vous donner envie d’acheter la Nintendo Switch

Nintendo dévoile sa dernière pub durant le Super Bowl.

Comme chaque année la finale du Super Bowl a fait vibrer le coeur des Américains et de l’audimat. En plus d’être LE rendez-vous sportif Americain de l’année, cette finale est également une vitrine publicitaire majeure, avec plus de 100 millions de spectateurs devant leur poste de télé.

Beaucoup de marques profitent de cette surexposition médiatique pour présenter leur produit phare. C’est le cas que Nintendo qui compte bien rappeler que sa nouvelle console débarque le 3 mars prochain. On y retrouve un enchaînement de plans présentant les différentes façons de jouer à la Switch. On vous laisse seul juge de la qualité de celle-ci. Mais ce qui est sûr, c’est que Nintendo est plus douée pour ses pubs que pour ses conférences…


Le casting de Rogue One dans le remake de Scarface ?

Le remake de Scarface vient de trouver son acteur principal, Diego Luna.

Vous l’avez reconnu, Diego Luna, alias Cassian Andor dans l’univers Star Wars, vient de rejoindre le casting du remake de Scarface. Il interprètera Tony Camonte, le personnage principal du film.  Pour rappel, Le premier Scarface est sorti en 1932 réalisé par Howard Hawks. Il est l’un des piliers du film de Gangster et raconte l’histoire d’un immigrant Irlandais qui gravi les échelons du pouvoir dans le milieux mafieux. L’histoire se déroule dans les années 20 à Chicago et s’inspire fortement d’Al Capone. L’acteur Paul Muni y incarne l’anti héros balafré, un personnage qui est aujourd’hui l’archétype de ce genre cinématographique.

scarface 1932

Ce n’est pas le premier remake !

Effectivement, le film le plus connu est bien sûr celui de Brian de Palma. A contrario de son ainé, l’histoire se passe en Floride. De plus, le scénario nous vient d’Oliver Stone et c’est Al Pacino le mafioso. Malgré tout, c’est toujours l’histoire d’un immigrant, cette fois Cubain, qui vient croquer un morceau du rêve américain. Une histoire à la Horatio Alger mais pervertie, comme c’est souvent le cas dans ce genre cinématographique.

scarface al pacino

On notera que Terence Winter (Boardwalk Empire) a écrit la version la plus récente du nouveau scénario de Scarface, précédemment écrit par David Ayer (Suicide Squad, Fury) et Jonathan Herman (Straight Outta Compton, Ghost in the Shell).

On apprend également qu’Antoine Fuqua (Rogue One : A Star Wars Story, Sept Mercenaires ndlr) était pressenti à la réalisation de ce remake. Il est malheureusement dans l’obligation de se retirer du projet. En cause, Sony a besoin de lui pour la suite de son film Equalizer, prévue le 14 septembre 2018 et dans laquelle on retrouvera Denzel Washington.

En bref, la situation de ce remake reste encore flou mais on espère que tous les ingrédients seront réunis pour faire un grand film. On attend vos  réactions sur ce remake de Scarface.

the world is yours

Classement 2016 des jeux vidéo les plus vendus en France

Vous vous demandez quels sont les jeux qui ont le plus cartonné en 2016. La réponse (sans surprise) dans ce classement.

top20 des jeux vidéo en france

Rien de bien surprenant dans ce classement, on constate que Fifa 17 reste en tête, ainsi que la licence Call Of Duty (à la 4ème place). Battlefield1 se fait une belle place également dans le Top 3, juste derrière le carton de la fin d’année, Pokémon Soleil et Lune.

Nous tirons notre chapeau à GTA V qui reste dans le Top 5, plus de 3 ans après sa sortie. Un véritable exploit dans l’industrie et qui prouve une nouvelle fois le véritable tour de force réalisé par Rockstar Games. Même chose pour Minecraft, sorti à l’origine en 2011 et qui attire toujours autant les joueurs.

Nous regrettons cependant de ne pas avoir Quantum Break sur ce Top, mais cette exclusivité Xbox One et PC n’a malheureusement pas rencontré le succès espéré à sa sortie.

N’hésitez pas à nous dire les jeux que vous auriez aimé voir dans ce Top 20 des ventes 2016.

Source : SELL

Dune : Denis Villeneuve confirmé à la réalisation

Après Blade Runner 2049, Denis Villeneuve réalisera le film Dune tant attendu !

Ils sont nombreux les fans qui attendaient la nouvelle après les rumeurs qui trainaient depuis quelques semaines : Denis Villeneuve est confirmé comme étant le prochain réalisateur d’une nouvelle adaptation de Dune au cinéma !

Dune est une oeuvre considérable dans le paysage de la science-fiction, écrit par Frank Herbert en 1965, ce roman est depuis devenu le roman de science-fiction le plus vendu au monde. C’est d’ailleurs par le biais de son fils, Brian Herbert via Twitter, que la bonne nouvelle est tombée :

Attention au grain de sable dans les rouages

Après le premier long métrage Dune réalisé par David Lynch en 1984 ou encore la version (grandiose) avortée d’Alejandro Jodorowsky, c’est à Denis Villeneuve de reprendre le flambeau dans une toute nouvelle adaptation et pas un remake de commande. A travers le film-documentaire Jodorowsky’s Dune, on se rend bien compte que Dune est une oeuvre riche et ambitieuse, méritant une adaptation cinématographique digne de ce nom, au détriment de grands moyens (et de bonnes conditions).

Denis Villeneuve était déjà attendu au tournant par les fans de SF après l’annonce de Blade Runner 2049 mais avec Dune, l’attente est à son paroxysme pour tous les geeks que nous sommes. On est tout de même confiant. En effet, le canadien est déjà une pointure du cinéma, n’ayant réalisé que des bons films jusqu’ici :

Denis Villeneuve films

Source : Allocine

En attendant plus d’informations avec impatience, on souhaite bien du courage à Denis !

[Infographie] Bilan 2016 du jeu vidéo en France, le meilleur est à venir

Les chiffres du SELL sont tombés et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu vidéo se porte très bien.

Dévoilé par le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) ce matin, le chiffre d’affaires du jeu vidéo en France termine sa 4ème année consécutive de hausse avec 3,46 milliards d’euros.

L’industrie atteint alors un pic historique comme le déclare, Julie Chalmette, Présidente du SELL :

« Portée par les trois écosystèmes (Console, Gaming PC et Mobile), l’industrie est en croissance pour la quatrième année consécutive.
Le marché a franchi en 2016 son plus haut niveau jamais atteint.
Le dernier record historique remontant à 2008, lors du pic de la génération 7 de consoles. »

Retrouvez, dans cette infographie, le bilan 2016 jeu vidéo en France :
Infographie_Bilan_marche_2016_SELL_FEV17.

Globalement très positifs, nous pouvons cependant remarquer quelques tendances intéressantes à travers ces chiffres. En effet, la répartition des ventes de jeux matérialisés (40%) s’est inversée avec les ventes de jeux dématérialisés (46%), entre 2015 et 2016. Si cette nouvelle donne peut se montrer inquiétante pour nos chers jeux en boite, elle peut également contribuer à leur succès. C’est ce qu’a pu constater Nintendo dont le phénomène Pokémon GO a fait venir 25% de joueurs supplémentaires sur leur jeu 2/3DS Pokémon Soleil et Lune. Cela en a fait d’ailleurs le meilleur lancement d’une licence Pokémon en France.

Objectif 2017, devenir la première industrie culturelle en France.

2017 ne sera pas une année en reste, comme le déclarait ce matin la Présidente du SELL. En effet, cette nouvelle année marquera l’arrivée de nouvelles consoles (Nintendo Switch, Projet Scorpio), la baisse de prix des consoles existantes, l’évolution de l’offre VR (sur consoles de salon notamment) et surtout le retour de grandes licences du jeux vidéo.

En conclusion, nous ne sommes plus en Janvier, mais nous pouvons encore souhaiter une très bonne année 2017 à l’industrie du jeu vidéo.

 

[DLC] Resident Evil 7 dévoile ses nouvelles vidéos interdites

De nouveaux contenus additionnels Resident Evil 7 – Biohazard sont disponibles dès aujourd’hui pour les joueurs Playstation 4.

Ces deux nouveaux packs de Resident Evil 7 – Biohazard, nommés sobrement “Vidéos Interdites Vol.1” et “Vidéos Interdites Vol.2”, seront disponibles en avant-première sur la console de Sony.

“Vidéos Interdites Vol.1” est disponible sur le PlayStation Store depuis le 31 janvier 2017 pour pour 9,99 €.

Ce premier DLC contiendra les nouvelles aventures de Clancy, le cameraman des reporters visibles dans une des K7 du jeu. Ce dernier doit tenter de survivre jusqu’à l’aube et ainsi affronter des hordes d’ennemis. Dans l’épisode « La Chambre », Clancy devra sortir d’une pièce fermée à clef en prenant garde à la dangereuse Marguerite qui rôde dans les environs. Enfin, vous pourrez découvrir un nouveau mode de jeu très difficile mais avec une forte rejouabilité, “Ethan Doit Mourir ».

“Vidéos Interdites Vol.2” sera disponible le 14 février 2017 pour 14,99 € sur PlayStation 4.
Dans ce second pack, vous serez confrontés au fils de la famille Baker, Lucas, dans une partie mortelle de “Vingt-et-un”. Ensuite, dans l’épisode “Soeurs”, vous découvrirez le passé de la famille Baker avant les tragiques événements de Resident Evil 7. Le mode de jeu supplémentaire nommé “55ème anniversaire de Jack” vous entrainera dans une course contre la montre où vous devrez apporter des tonnes de friandises à Jack Backer.

Notez pour finir que les joueurs sur Xbox One et PC devront patienter jusqu’au 21 février prochain pour mettre la main sur ces deux DLC “Vidéos Interdites Vol.1” et “Vidéos Interdites Vol.2”. Les joueurs possédant la Deluxe Edition ou le Season Pass obtiendront ces DLC dès leurs sorties respectives.

Un contenu gratuit “Not a Hero” fera également son arrivé au printemps 2017 pour tous les joueurs possédant Resident Evil 7. Il vous proposera de participer à un tout nouveau scénario en marge de l’histoire d’Ethan, le personnage principal du jeu.

BioWare : le nouveau jeu de l’équipe Mass Effect prévu pour 2018

BioWare en dévoile un peu plus sur sa nouvelle licence prévue courant 2018

C’est au cours de la conférence financière d’Electronic Arts qu’Andrew Wilson, PDG du premier éditeur mondial de jeux vidéo devant Activision, que la prochaine IP du studio Bioware s’est un peu plus dévoilée. Comme à l’accoutumée, on nous annonce un jeu qui va redéfinir les frontières du jeu d’action pour faire fantasmer les investisseurs, plutôt que les joueurs prudents face à ce genre d’annonce.

Dans un billet de blog BioWare, on peut voir que cette nouvelle licence sera « un jeu d’action-aventure et pas un RPG » et proposera de la narration, de la personnalisation de personnages comme les précédents jeux BioWare mais « avec un nouvel univers rempli de nouveaux personnages, histoires et gameplay« . En outre, Aaryn Flynn, manager général de BioWare, précise que cette nouvelle licence est une « IP unique qui rassemblera les joueurs ensemble grâce à de nouvelles possibilités excitantes« . De plus, il rajoute (des fois qu’on aurait pas bien compris) que cette nouvelle IP « créera quelque chose de fun et nouveau pour nous afin de s’amuser avec nos amis« .

Fun Chris Pratt

Peut-on vraiment s’enthousiasmer à ce niveau là, surtout que l’on retrouve le discours habituel de la nouvelle licence qui va révolutionner l’open world à la manière de Destiny ou The Division par exemple.

On sait que ce projet a été annoncé lors de l’E3 2014 (en même temps que Mass Effect Andromeda ndlr) en grande partie développé par BioWare Montreal depuis 2012.

Au final, cette nouvelle cuvée BioWare devrait débarquer en mars 2018 selon les prévisions financières d’EA donc on peut s’attendre à plus d’infos durant l’E3 2017 qui aura lieu en juin de cette année. Cependant, ne nous emballons pas trop, surtout lorsque l’on voit la communication au compte-gouttes de la part des américains concernant Mass Effect Andromeda prévu le 21 mars 2017 sur PS4, Xbox One et PC.

mass effect andromeda

On vous laisse nous partager vos fantasmes sur ce que pourrait être cette nouvelle IP qui veut révolutionner le jeu vidéo après la saga Mass Effect qui a eu beaucoup de succès ou encore d’autres licences qui valent le détour (Dragon Age ou Star Wars The Old Republic en tête par exemple).

bioware games

Source : lotsofgames

Apocalypse Now : un jeu vidéo prévu par la famille Coppola

Quand on nous annonce le projet d’adapter Apocalypse Now en jeu vidéo par la famille Coppola, on est forcément enthousiaste !

Dans la famille Coppola, on demande le père qui, en 1979, réalise le chef d’œuvre Apocalypse Now. Adaptation libre de la nouvelle de Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres (Heart of Darkness), parue en 1899, Apocalypse Now dépeint l’horreur de la Guerre du Vietnam.

Aujourd’hui, presque 40 ans après le film, Francis Coppola va collaborer avec la société de production American Zoetrope, fondée par George Lucas et Francis Coppola, dont les actuels dirigeants ne sont autres que ses enfants Coppola (Roman et Sofia ndlr). Voilà la boucle est bouclée.

American-Zoetrope coppola

La famille Coppola appelle ses fans à financer le projet via Kickstarter pour réaliser un jeu vidéo développé par des vétérans de l’industrie (Sony, Bethesda Softworks, InXile Entertainment) :

  • Montgomery Markland = Réalisateur (Wasteland 2, Torment : Tides of Numenera)
  • Lawrence Liberty = Producteur (The Witcher, Fallout New Vegas)
  • Rob Auten = Scénariste (The Vanishing of Ethan Carter, Gears of War : Judgement)
  • Josh Sawyer = Conseiller sur le projet Apocalypse Now, actuel Directeur Design chez Obisdian Entertainment (Pillars of Eternity, Star Wars KOTOR, Tyranny, Fallout ; New Vegas…)

Le jeu vidéo Apocalypse Now prendra la forme d’un FPS avec des éléments de RPG, à la sauce horreur et survie ! A l’instar du film, on nous promet un jeu mettant en scène le capitaine Benjamin Williard (Martin Sheen) qui aura pour objectif d’éliminer le colonel Walter Kurtz (Marlon Brando). Ce qui semble intéressant avec cette adaptation ambitieuse, c’est la palette de choix qui sera proposée aux joueurs. Ces choix ne devraient d’ailleurs pas se prendre uniquement au cours des dialogues mais également à travers vos actions, votre attitude et vos compétences.

Oubliez Call of Duty, on se rapprochera plus d’une philosophie à la System Shock et Deus Ex selon le Kickstarter, et c’est tant mieux !

Les promesses sont enthousiasmantes mais nous n’avons encore rien de concret à se mettre sous la dent, la famille Coppola réclamant près d’un million de dollars via Kickstarter pour financer le projet Apocalypse Now en jeu vidéo.

En attendant plus d’infos et que le projet soit financé, on vous conjure de vous plonger dans l’excellent Spec Ops : The Line qui a déjà bien abordé l’aspect psychologique d’une guerre à travers le médium jeu vidéo.

spec ops the line

Ben Affleck abandonne la réalisation de Batman

Ben Affleck était en bonne voie pour diriger le prochain film de la franchise Batman dans l’univers DC. Malheureusement, celui-ci vient d’annoncer son retrait du projet en tant que réalisateur.

On se souvient du bras de fer qui opposait Ben Affleck à la Warner, il y a quelques jours. Nous en parlions ici. Eh bien, il semblerait que l’affaire ait trouvé un triste dénouement. En effet, Ben Affleck démissionne de son poste de réalisateur mais reste dans le rôle titre du Batman.  De plus, il est producteur sur les films de Batman en solo.

Dans un billet, il s’explique sur les raisons de son choix :

« Il y a certains personnages qui occupent une place spéciale dans le cœur de millions de personnes », a déclaré Affleck dans un communiqué. «Jouer ce rôle exige de la concentration, de la passion et la meilleure performance que je peux donner. Il est devenu clair que je ne peux pas entrer dans mon personnage et diriger le film. Ensemble avec le studio, j’ai décidé de trouver un partenaire dans le réalisateur qui collaborera avec moi sur ce gigantesque film. Je suis toujours là, et nous le faisons, mais nous cherchons actuellement un directeur. Je reste très engagé dans ce projet, et je me réjouis à l’idée de donner vie à ce projet pour les fans à travers le monde. « 

En outre, Warner Bros Pictures ajoute :

« Warner Bros. soutient pleinement la décision de Ben Affleck et reste engagé à travailler avec lui pour apporter les films Batman à l’écran ! »

Le studio et Affleck vont maintenant commencer la recherche d’un nouveau réalisateur. Variety annonce qu’une shortlist existe et le réalisateur Matt Reeve qui a dirigé War for the Planet of the Apes en fait partie.

Ben Affleck affrontera Joe Manganiello, qui interprétera Slade Wilson alias Deathstroke, dans le film.  Jeremy Irons dans le rôle d’Alfred devrait également faire son retour. On note l’apparition de J.K. Simmons en tant que commissaire Gordon.

Une date de sortie officielle pour The Batman, écrit par Affleck et Geoff Johns, n’a pas encore été fixée. Mais nous retrouverons Ben Affleck dans le costume de Batman dans Justice League, en salles le 17 novembre prochain.

 

La série X-Men débarque avec Brian Singer derrière la caméra

Si vous aimez X-Men, vous allez être servis. La célèbre licence de Marvel va bientôt faire son arrivée en série TV avec Bryan Singer derrière la caméra.

En février 2017, la chaîne FOX, qui possède les droits des films via ses studios 20th Century Fox, adaptera l’univers de X-Men sur nos petits écrans. Autre bonne nouvelle, le célèbre réalisateur, Brian Singer vient de rejoindre le projet. Ce dernier n’est pas à son premier coup d’essai, notamment avec la franchise X-Men. Il a réalisé quatre des six films sur les mutants (X-Men, X-Men 2, X-Men : Days of Future Past et X-Men : Apocalypse ndlr) et a écrit le scénario de X-Men : Le commencement. On apprend également que Brian Singer réalisera le premier épisode de cette nouvelle série (dont on ne connait pas encore le nom), avec Matt Nix (Burn Notice) au scénario et  Jeph Loeb (Smallville) à la production.

Une histoire déjà vue ?

Côté histoire, on reste sur du (très) classique chez les X-Men : Des parents découvrent que leur fils dispose de capacités surhumaines. Persécutés par le gouvernement, ils vont fuir pour sauver leur enfant et rejoindre un groupe de mutants clandestins. D’ailleurs, Brian Singer a confirmé (sur iGN ndlr) que la série se passera dans le même univers que les films X-Men. Cela signifie que l’on pourrait s’attendre à voir débarquer Wolverine, Mystique, Tornade ou encore (soyons fous) Deadpool dans la série. Malheureusement Matt Nix et Bryan Singer n’ont, pour l’instant, officialisés aucun de ces derniers points.

Kevin Smith éventre des Zombies dans Call of Duty Infinity Warfare

Le geek le plus connu de la terre se retrouve dans le FPS le plus célèbre du monde. Effectivement, vous pourrez voir Kevin Smith dans le prochain chapitre de Call of Duty.

Activision et Infinity War nous révèlent l’arrivée d’un personnage spécial dans la dernière vidéo du mode zombie de Call of Duty: Infinite Warfare. En effet, le prochain DLCRave in the Redwoods” propose une apparence surprise de Kevin Smith. On le retrouve la casquette à l’envers, tel qu’on l’a connu dans son film Clerks.

Ce nouveau DLC Rave in the Redwoods (Délire dans la forêt de Sequoia) nous transporte dans les années 1990. En outre, Willard Wyler, le personnage de réalisateur de film d’horreur maniaque, fait son retour. On se souvient de lui comme étant le principal antagoniste dans le mode zombie et plus particulièrement dans Zombies in Spaceland. Ainsi, dans l’univers COD, ce personnage a réalisé deux films Disco Devil et Nightmare Summer tous deux sortis un « vendredi 13 ». De plus, Willard Wyler est inspiré de plusieurs réalisateurs et plus particulièrement de William Wyler. Un grand réalisateur du milieu du siècle dernier, notamment connu pour des films comme Ben-Hur, Vacances romaines ou encore Mrs. Miniver. 

Une histoire classique !

Assurément, nous sommes en terrain connu. D’ailleurs, ne dit-on pas que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ?! Car c’est bien ce qu’Infinity War nous présente ici. En effet, le retour de Willard Wyler nous embarque littéralement dans le grand écran en piégeant les protagonistes de ce nouvel épisode dans un de ses films pervertis. Voici d’ailleurs le pitch : un groupe de jeunes (les quatre personnages jouables) est embarqué dans une machination du réalisateur fou. Après avoir été piégés dans le film, ils se retrouvent au milieu d’une forêt dans un camp de vacances au bord d’un lac. C’est alors que les zombies font leur apparition.
On retrouve ici tous les ingrédients qui ont fait le succès de films d’horreurs tel qu’Evil Dead, La Cabane dans les bois et bien d’autres. En somme, ils nous présentent des canons du genre vus et revus mais qui ont fait leurs preuves.

Voici la vidéo d’introduction de ce mode :

Parlons peu, parlons bien : quel est le prix de cette apparition ?

Le pack de carte Call of Duty: Infinite Warfare Sabotage DLC inclut quatre nouvelles cartes. Il est disponible avec le Season Pass ou dans l’édition Legacy Pro ou Digital Deluxe. Le Season Pass donne accès à une remise sur les quatre DLC de Call of Duty: Infinite Warfare de l’année 2017. Chaque DLC coûtent environ 15 euros. Les possesseurs du Season Pass recevrons aussi 10 largages d’approvisionnement rare, plus 1 000 bonus de crédits de récupération pour fabriquer de nouvelles armes prototypes.

 

 

Le studio de Disney Infinity ressuscite avec Cars 3

Fermé en 2016 par Disney, le studio Avalanche Software qui était derrière la licence de jeux-jouets vidéo Disney Infinity renait de ses cendres grâce à Cars 3.

Malheureusement, la fermeture de studios est devenue monnaie courante dans l’industrie du jeu vidéo notamment à cause des conjonctures économiques très fluctuantes dans ce secteur. Heureusement, les employés les plus talentueux sont souvent recrutés dans d’autres structures, ils montent de nouvelles boîtes ou parfois, le studio arrive finalement à refaire surface. C’est le cas d’Avalanche Software qui avait fait les frais d’une nouvelle stratégie vidéoludique de la part de Disney en 2016, fermant tous ses studios de développement en interne. Aujourd’hui, on apprend qu’Avalanche Software est racheté par Warner Bros avec John Blackburn en tant que directeur exécutif, comme c’était le cas sous le girond de Disney avant sa fermeture.

Bien entendu, Warner Bros a une idée derrière de la tête : développer un jeu vidéo autour de Cars 3 !

Ce n’est pas un rachat anodin car Warner profitera de l’expérience des équipes de production d’Avalanche Software sur Disney Infinity mais aussi, l’acquisition du moteur du jeu appelé « Octane » qui sera utilisé pour le jeu vidéo Cars 3.

disney infinity

C’est assez ironique quand au final, on sait que Cars 3 est une commande de Disney Interactive. Pourquoi alors, avoir fermé Avalanche Software dans un premier temps ? On n’en sait pas beaucoup plus sur les dessous de cette affaire mais à priori, vous pouvez aussi oublier le retour de la franchise Disney Infinity.

Espérons juste que Disney/Warner Bros n’ont pas confondu le studio Avalanche Software avec Avalanche Studios qui est derrière la licence Just Cause !

just cause

 

[He’ll be back] Un nouveau Terminator par le réalisateur de Deadpool et James Cameron

Alors que l’on croyait en avoir assez vu, la saga Terminator (re-re-re)pointe le bout de son nez.

Lors d’une interview donnée à Deadline, James Cameron a déclaré qu’il plancherait sur un reboot de la franchise. Il a également ajouté qu’il aurait approché Tim Miller, le réalisateur de Deadpool, pour la mise en scène. Ainsi, si ce dernier accepte la proposition, James Cameron devrait participer activement à la production et à l’écriture du scénario pour le plus grand bonheur des fans de la première heure.

Une bonne chose lorsque l’on connait les retours critiques négatifs des derniers opus. Notamment Genesys qui, malgré un succès commercial retentissant (440 millions empochés pour un budget de 115 millions), n’a vraiment pas fait l’unanimité chez les spectateurs.

Attristé par le résultat, le réalisateur d’Avatar & Titanic serait déterminé à offrir à ses fans un nouveau film Terminator digne de ce nom. Une tâche loin d’être aisée, surtout que James Cameron travaille également sur une multitude de projets d’envergures tels que les suites d’Avatar (dont le 2 qui est attendu pour 2018 ndlr) et surtout la création d’un parc d’attraction « Pandora » inspiré du monde d’Avatar.

Vous l’aurez compris, l’idée et l’envie sont bien présentes mais nous allons devoir nous armer de patience avant de voir débarquer ce nouveau Terminator. Jusqu’en 2019 pour être plus précis, année à partir de laquelle James Cameron récupérera les droits d’exploitation de sa création. Patience donc …

 

 

terminator gif

Enregistrer

Comment Rogue One a été sauvé par les « reshoots »

Revenons ensemble sur les fameux reshoots de Rogue One qui ont fait tant de bruit l’année dernière, à la fin de l’été.

Souvenez-vous l’été dernier, il y avait eu des remous dans l’univers Star Wars. Ce qui avait causé un émoi parmi les fans de la saga. En effet, Disney avait appelé Tony Gilroy en juin pour retourner, soi-disant, des scènes de dialogues. D’ailleurs, il avait empoché la coquette somme de 5 millions de dollars. Malgré tout un joli pactole pour une si courte période (à peu près deux mois de travail) ! Alors, qu’ont réellement apporté ces séquences additionnelles ? Tony Gilroy est il l’homme de l’ombre qui a porté à l’écran le Rogue One que nous avons vu ?

Une technique d’édition particulière.

Dans une interview avec Yahoo! Movies, l’un des trois monteurs Colin Goudie, révèle son travail préparatoire. Ainsi, on apprend qu’ils ont utilisé une version basique de l’histoire pour monter et plus particulièrement structurer le film. Mais le plus intéressant, d’après le monteur, est le fait qu’ils aient cannibalisé des centaines d’œuvres tels qu’Aliens, War Games ou encore Star Wars pour la création de cette première mouture. De plus, quelques mois après cette « première version », les prévisualisations pour les plus grosses séquences ont commencé. Ce qui a été un énorme travail sur un film tel que celui ci où les effets spéciaux ont une place centrale.

Leia CGI

Quand Disney s’en mêle…

Puis, après un premier montage, Disney a mis les pieds dans le plat. Effectivement, selon Page Six cette première version ne plaisait pas aux exécutifs. Ils ont donc décidé de retourner certaines scènes.

C’est à ce moment qu’ils ont fait appel à Tony Gilroy. Son frère John Gilroy (Suicide Squad) qui est monteur, a lui aussi apporté sa contribution à la restructuration de l’histoire. De là, découle des scènes comme l’introduction de Cassian Andor (Diego Luna) ou bien l’évasion de Jyn du transporteur Impérial sur Wobani. De plus, les personnages de Cassian et Bodhi Rook (Riz Ahmed) ont été étoffés pour donner plus d’amplitude aux personnages tout au long de l’histoire.

Pour Gilroy c’est ce genre de détails qui font toute la différence et ont des répercutions au cours du film. Par exemple, certaines scènes du trailer comme celle où l’on voit Dark Vador sur le pont de l’étoile noir ont été remplacées par celle où Vador est sur Mustafar.

De surcroit, on peut voir ici Alan Tudyk (K-2SO) en train de mourir près du bunker. Une mort bien différente de ce à quoi nous avons pu assister dans la version finale. De même, certaines scènes où Cassian et Jyn accompagnés de rebelles courent avec les plans à la main ont disparu. C’est pourquoi on peut imaginer que Gareth Edwards avait créé une fin différente de celle à laquelle nous avons assisté.

alan tudyk

En d’autres termes, le film a subi une cure de jouvence.  Dans une interview donnée à Collider l’acteur Ben Medelsohn, qui joue Orson Krennic, nous dit qu’il y a eu entre 20 et 30 scènes modifiées. Il y a donc potentiellement différentes versions du même film.

Le côté sombre de la force.

D’après Edwards, les personnages principaux ne devaient pas tous mourir. Car il pensait que Disney n’autoriserait pas une fin trop sombre. Mais à l’encontre de toute attente Disney en a décidé autrement et a choisi le côté sombre de la force. Tout ceci a été décidé en amont, bien avant le premier jour de tournage.

dark vador scène rogue one

En revanche, la séquence mythique de fin avec Dark Vador, a été rajoutée bien après dans le processus de création. A tel point qu’ils ont dû amener un nouvel acteur, Daniel Naprous, pour jouer ce méchant iconique à la place de Spencer Wilding, selon Tony Gilroy. Alors que la scène impliquant la princesse Leia était depuis longtemps écrite. Par conséquent, ces scènes ont amené un ton plus sombre.

Mais où est passé Charlie ?!

jyn cours sur la plage

Malgré les séquences qui ont été ajoutées, on se demande où sont passées certaines autres. En effet, dans le trailer on a pu apercevoir de magnifiques scènes qui n’ont pas atterri dans le produit final. Ainsi, dans le podcast The Director’s Cut Gareth Edward se laisse aller à quelques confidences :

« Ne me demandez pas, je ne peux pas l’expliquer. C’était juste des choses où je me disais ‘c’est une excellente idée’ et beaucoup de séquences ont fini dans le trailer à travers ce processus. « 

Une leçon pour Disney ?

Disney a donc mené ses expérimentations au travers de ce spin-off. Gareth Edward et la maison mère de Mickey ont construit ce film à l’image du docteur Frankenstein créant son monstre mythique. In fine, l’accouchement a été difficile mais est sans aucun doute porteur de nombreuses leçons pour Disney.

En somme, il faut s’attendre à des spin-off qui seront pour Disney des terrains de jeux pour expérimenter, même si rien de novateur n’est réellement sorti de ce premier produit dérivé. Quoi qu’il arrive, on peut se laisser aller à rêver qu’un jour Disney casse les codes routiniers de ses blockbusters au travers d’expérimentations plus poussées. Nous verrons l’année prochaine dans le futur spin-off. En revanche, il est à douter que dans le prochain Star Wars les choses soient bouleversées. Mais qui sait… dans une galaxie lointaine tout peut arriver !

Injustice 2 : un trailer à la Justice League

A travers un trailer très cinématographique, Injustice 2 dévoile son casting avec Bane, Poison Ivy, Robin, Brainiac ou encore Darkseid.

Après un premier épisode intéressant, les équipes de NetherRealm et WB Games récidivent avec Injustice 2 et un trailer qui peut faire penser à une bande annonce d’un film tels que Justice League par exemple…coïncidence vous avez dit ?

A l’instar de Batman VS Superman, l’homme chauve-souris et l’homme kryptonien se sont battus dans le premier épisode, Batman a triomphé et le « méchant » Superman a succombé. D’un point de vu narratif, Injustice 2 se situe juste après ces événements, tout en ajoutant le grand méchant Brainiac, ennemi bien connu des fans de Superman.

Superman Brainiac
Ce n’est pas tout puisqu’une nouvelle faction fait aussi son entrée, une pirouette scénaristique prétexte à l’introduction de nouveaux personnages tels que Bane, Poison Ivy, Robin ou encore Darkseid. Pour le moment, cela porte le nombre de personnages révélés à 11, tout en sachant qu’il reste encore 20 personnages à dévoiler.

Voici les 11 premiers personnages visibles sur le site officiel : Batman, Blue Beetle, Flash, Harley Quinn, Superman, Supergirl, Wonder Woman, Deadshot, Gorilla Grodd, Aquaman et Atrocitus.

Injustice 2 Personnages

Injustice 2 est prévu pour le 18 mai 2017 sur PlayStation 4 et Xbox One en trois versions :

  • Standard
  • Deluxe : 3 combattants en DLC, costume exclusif pour Supergirl et autres bonus cosmétiques
  • Ultimate : 9 combattants en DLC, trois costumes en exclusivités (Supergirl, Flash et Green Lantern) et autres bonus cosmétiques

injustice 2 versions jeu

Watch Dogs 2 jouable gratuitement sur PS4 et Xbox One

Ubisoft a la bonté d’offrir Watch Dogs 2 sur consoles, du moins pendant une période d’essai de 3 heures.

Watch Dogs 2 a clairement meilleure presse que son prédécesseur mais il n’a pas eu des ventes suffisantes pour Ubisoft. En même temps, si on se replace dans le contexte de sa sortie le 15 novembre 2016, il devait faire face à des mastodontes : Call of Duty Infinite Warfare, Battlefield 1, Titanfall 2 ou encore Dishonored 2. On a connu mieux comme fenêtre de lancement pour se faire une place auprès des jeux dépassant le million de ventes.

Ubisoft joue la stratégie de l’ouverture pour faire connaître Watch Dogs 2 auprès des joueurs qui seraient passés à côté. Honnêtement, ça serait dommage de ne pas lui accorder sa chance, car le jeu est vraiment très bon dans son gameplay et son ambiance.

En bref, cet essai de 3 heures est d’ores et déjà disponible sur PlayStation 4, tandis que les joueurs Xbox One devront patienter jusqu’au 24 janvier prochain pour s’y essayer. Notez que vous aurez accès au jeu complet, incluant la coop et le multijoueur  (PS+ et Xbox Live Gold requis). Bien entendu, si vous voulez acheter Watch Dogs 2 à la suite de vos 3 heures d’essai, votre progression sera conservée.

Cependant, il semblerait que cette offre ne concerne que les joueurs consoles car pour la version PC, Ubisoft semble botter en touche. A priori, pas d’essai pour les joueurs PC, dommage.

Retrouvez notre podcast sur Watch Dogs 2 ou tout simplement notre test en cliquant sur l’image ci-dessous :

watch dogs 2 crash test

Friday the 13th dévoile une vidéo de gameplay de Jason

Préparez-vous à voir débarquer la plus grande saga de slasher movie des années 80, Friday the 13th, sur vos consoles de salon.

Alors que la première beta fermée vient de se terminer, Friday the 13th : The Game se dévoile dans une nouvelle vidéo de gameplay. On y retrouve le terrible tueur psychopathe, Jason Voorhees, qui poursuit son implacable course à la mort. Le jeu fera s’opposer d’un côté le tueur en série et de l’autre des survivants qui devront s’allier pour ne pas se faire trucider par ce cher Jason. Pression et travail d’équipe seront donc au programme de cette adaptation du film de Sean S. Cunningham.

Autre bonne nouvelle, la bande-originale du jeu inclura la musique du film le titre Friday the 13th des Misfits qui nous plongera encore plus dans l’ambiance nostalgique 80’s.

Friday the 13th est prévu pour début 2017 sur PlayStation 4, Xbox One et PC

Star Wars : le jeu Dark Maul refait surface

Le jeu Dark Maul refait parler de lui, suite à la publication de sombres artworks qui donnent envie 

Plusieurs jeux Star Wars sont en gestation sans que l’on ne sache vraiment s’ils sortiront. Un jeu autour du personnage de Dark Maul en fait partie, sans que ce projet ne soit vraiment connu d’un large public.

En effet, Dark Maul était un personnage apprécié de l’univers Star Wars, peut être l’un des seuls bons points de Star Wars Episode I : La Menace Fantôme ironiseront certains. A ce titre, les équipes de LucasArts de l’époque avaient commencé à développer un projet vidéoludique en 2010, autour du seigneur Sith appartenant à l’espèce des Zabraks. C’était le studio Red Fly qui s’en occupait, après leur travail sur Star Wars : The Force Unleashed 2 à la qualité discutable.


Entre temps, vous connaissez la suite, LucasArts ne communiquait plus trop sur le développement des jeux Star Wars tels que Battlefront 3 et 1313, avant que Disney ne rachète le studio. Résultat des courses, la licence Star Wars possède une nouvelle stratégie de contrôle de sa licence, mettant en suspend la production de jeux vidéo, tout en faisant un deal exclusif avec l’éditeur Electronic Arts développant Star Wars Battlefront 1 et 2.

Aujourd’hui, on veut cependant vous parler de Star Wars : Maul car Game Informer a réussi à obtenir des infos et artworks, montrant la direction artistique assez sombre du projet orchestré par Thomas Szakolczay. Pèle mêle, vous retrouverez l’essence des personnages Sith, tels que l’Empereur, Darth Vaghal ou encore « Nexus-Wan » :

Dark Maul

Dark Maul, le bien nommé

Dark Maul jeu - Nexus-Wan

Nexus-Wan

 

Dark Maul jeu - Darth Vaghal

Darth Vaghal

Dark Maul jeu - Empereur

L’Empereur

En marge de ces artworks, voici une vidéo de Game Informer ayant eu l’exclusivité des infos Star Wars Maul, pour avoir un aperçu de ce projet beat’em all à la Star Wars : Force Unleashed qui avait quand même la classe (vive le double sabre laser !) :

 

Il y a peut être un espoir de voir Star Wars : Maul (si cela était bien son titre) ressurgir des profondeurs car on sait que Marvel vient de lancer une nouvelle mini-série Comics consacrée à l’univers Star Wars et plus particulièrement au personnage de Dark Maul. Pour rappel, le mystérieux Sith était déjà visible dans The Clone Wars et dans l’animé Star Wars Rebels.

Dark Maul Comics
Il y a aussi le flou autour du projet 1313, annoncé à l’E3 2012 qui n’est à priori pas totalement abandonné mais pas totalement en développement pour autant…
On sait qu’Electronic Arts possède l’exclusivité de développement jeux vidéo autour de Star Wars et qu’Amy Hennig, ex directrice créative et scénariste pour Naughty Dog (Uncharted), travaille depuis 2014, sur un jeu Star Wars développé par Visceral Games (Dead Space).

Star Wars Visceral Games

Premières images du Star Wars de Visceral Games

Qui sait, peut être que les projets Star Wars Maul et 1313 sont bel et bien annulés mais que ce Star Wars de Visceral Games disséminera un peu de l’ADN de ces deux projets. On attend d’en savoir plus en 2017, en marge de la sortie d’un Star Wars Battlefront 2 très attendu des fans !

Scroll to top