Mois : février 2017

Russell Crow au casting de Deadpool 2 ?

Suite à un échange de tweet avec Rob Liefeld, Russel Crow pourrait faire son entrée dans le casting de Deadpool 2.

Mais qui va bien pouvoir jouer Cable l’un des mutants les plus aimés de l’univers Marvel ? Cable devrait faire son apparition dans Deadpool 2 et pour le moment le choix de son interprète n’est pas encore arrêté. Quoi qu’il en soit, cela n’a pas empêché Rob Liefeld, le créateur de Deadpool d’ajouter son grain de sel. C’est en effet, via Twitter qu’il incite Russell Crow à s’intéresser à Cable :

Il lui demande ainsi d’auditionner pour le rôle. Mais un acteur de la stature de Crow n’a plus besoin de passer cette étape. On lui propose simplement le rôle, pas une audition.

Russell lui répond alors de manière ironique :

« Devrais-je auditionner pour le film? »

Rob Liefeld s’excuse alors de sa mauvaise formulation et obtient une dernière réponse de l’intéressé :

« Je suis sûr que si Ryan Reynolds a quelques intérêts pour cette idée il trouvera un moyen… »

Ce n’est donc pas un non mais plutôt une porte ouverte à Ryan Reynolds. A lui maintenant de faire le dernier pas pour proposer ce rôle à Russell Crow.

Qui est Cable ?

Cable est le fils de Cyclope et de Madelyne Pryor (le clone de Jean Grey). De sa mère, il détient des pouvoirs télékinésiques et télépathiques et de son père, il tient son œil gauche qui a la particularité de briller en permanence. En revanche, il ne peut générer aucune rafale d’énergie avec. Il possède en plus un bras et un œil cybernétique qui lui permet de voir dans le noir total et même à travers la matière. A l’instar du Soldat de l’Hiver, son bras bionique lui donne des facultés physiques surhumaines. Cable est surtout connu pour sa puissance physique. Il est d’ailleurs redoutable au corps à corps. De plus, il manie des armes futuristes à la puissance de feu époustouflante.

Pour info, Deadpool et Cable ont déjà été aperçus ensemble dans des Comics :

Cable DeadpoolCable DeadpoolAprès cette liste impressionnante de caractéristiques plus incroyables les unes que les autres, on ne peut espérer qu’une chose :  que l’acteur  qui incarnera ce personnage chimérique soit à la hauteur du mythe animé/Comics !

Deadpool 2 est prévu pour le 12 janvier 2018.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Seigneur des Anneaux revient en jeu vidéo avec La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre !

Warner Bros décide de lever le voile sur le prochain jeu Seigneur des Anneaux intitulé La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre

A la suite de fuites, la Warner joue carte sur table en annonçant le développement de La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre, suite de La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor. Pour rappel, ce dernier était sortie en 2014, à cheval sur la « next gen » (PS4/Xbox One) et la « old gen » (PS3/Xbox 360) sans oublier le PC. Il avait recueilli de bonnes critiques de la part de la presse et des joueurs, sans toutefois rencontrer un succès phénoménal. A l’époque,  Warner a préféré communiquer sur des statistiques de jeu, plutôt que les chiffres de ventes :

La Terre du Milieu - L'Ombre du Mordor chiffresEn bref, La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre sera encore développé par Monolith Production (FEAR, Condemned) et les bonnes bases du premier épisode de la saga La Terre de Milieu seront reprises. A savoir, il y aura continuité de l’histoire entre Talion et Celebrimbor qui auront pour objectif d’éliminer Sauron en forgeant leur propre anneau ou encore l’excellent système « Nemesis » (la génération aléatoire des capacités de certains ennemis).

La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre arrivera très vite suite à cette annonce puisqu’il est prévu pour le 22 août 2017 sur PS4, Xbox One et PC.

 

Get Out, le film d’horreur sur fond de racisme cartonne aux US

Le nouveau film d’horreur de Jordan Peele, Get Out fait l’unanimité chez les critiques et au box office.

Sorti dans les salles obscures américaines le 24 février dernier, Get Out est un film d’horreur, réalisé par Jordan Peele, ayant pour toile de fond le racisme. On y suit les aventures d’un jeune afro-américain photographe qui va rencontrer ses beaux-parents blancs pour la première fois. Vous l’aurez compris, ce fameux week-end en famille ne va pas se passer comme prévu et notre héros va être plongé dans un véritable cauchemar.

Get Out est à peine sorti qu’il récolte déjà près de 100% sur le site de Rotten Tomatoes, une perfection en somme. Et ce n’est pas tout, il a déjà récolté, ce week-end, plus de 30 millions de dollars aux Etats-Unis, alors qu’il n’en a couté que 4,5 millions.

Get Out est sorti aux Etats Unis (et Canada) depuis le 24 février 2017 et aucune date de sortie en France n’a pour l’instant été donnée. En tout cas, nous sommes vraiment impatients de le voir et ce n’est pas la bande annonce complètement barrée, le succès au box office et les critiques élogieuses qui vont arranger les choses.

[Uncharted : Le Film] Ce que nous réserve le scénario de Joe Carnahan

Dans une interview donnée à ComingSoon.net, Joe Carnahan dévoile les rouages de l’adaptation en film d’Uncharted.

Il y a un mois de cela, Carnahan nous révélait le script fini d’Uncharted via son compte Instagram :

L’auteur aborde aujourd’hui,  dans une interview donnée à ComingSoon.net, l’importance pour les films d’action d’être plus matures. En effet, il s’est aventuré dans le territoire badass d’Uncharted et révèle ainsi que son script est définitivement plus mature. En outre, il casse l’image d’Indiana Jones qui colle à la peau de Nathan Drake et plus encore…

uncharted indiana jones tomb raider

C’est qui le Boss ?!?

Voici la traduction de l’interview de Joe Carnahan, donnée à ComingSoon.net.

Joe Carnahan: J’ai écrit Uncharted comme le jeu vidéo. Par exemple, dans le jeu ils jurent comme des charretiers et j’ai gardé toutes ces choses intactes. Je n’ai certainement pas écrit un film pour enfant, je l’ai écrit de la façon dont le film devait être écrit.

ComingSoon.net: « Deadpool » a totalement travaillé ce côté mature, et « Logan » joue aussi cette carte. J’ai grandi à l’époque de « RoboCop », des « Die Hard », des « Armes Fatales » et de « Total Recall ». Quand les films d’action étaient destiné à un publique adulte!


Carnahan: Écoutez, les films que nous avons connus, tel que « Predator »… C’étaient tous des films violents. Les films « The Matrix » ont tous été classés R (interdit au moins de dix sept ans si pas accompagné, aux USA). Je n’ai jamais compris le discours, « Cela fera X-quantité de plus si c’était PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans aux USA). » PG-13 est un échappatoire, et je pense que cela a été présenté comme tel.


CS: Maintenant « Uncharted » est un projet qui a laissé beaucoup de cadavres dans son sillage.
David O. Russell l’a abandonné, et Seth Rogen a dit qu’il n’y avait aucun moyen de l’écrire sans essentiellement refaire Indiana Jones. Comment avez-vous réussi?

Carnahan: Écoutez, je suis un énorme fan d’Indiana Jones, ce qui est un de mes intérêts et vous devez vous rappeler que vous avez Sully avec vous, c’est donc plus une situation de buddy movie. Drake n’est pas un type qui aime les musées. Il pense qu’ils sont tous tortueux. Les conservateurs sont des «voleurs», les gars du Louvre sont des voleurs et sont méprisables. Ce n’est pas un archéologue, c’est un chasseur de trésors. Il n’a pas la foi pure dans l’archéologie d’Indiana Jones. Ce n’est pas comme ça qu’il pense. Il se différencie, et dans le script il y a des différenciations délibérées.Par exemple, Il y a une réplique où il dit: «Ils vont être à la recherche de vrais pièges, pas des cailloux roulants bullsh * t. » (Rires) [« Les aventuriers de l’arche perdue »] est toujours sans doute mon film préféré de tous les temps , mais il fallait créer ces distinctions. Je pense qu’Amy Hennig l’a fait quand elle a écrit le jeu. Elle a fait de Drake un anti-Indiana Jones, tu sais? N’oubliez pas, dans le premier jeu après cette attaque de pirates, Drake et Sully abandonnent Elena, ils la jettent. Indiana Jones ne ferait jamais quelque chose comme ça. C’est un acte dur, elle déclare donc très tôt ce que ce type est. Il n’est pas Jones, il ne doit pas être confondu avec ce gars.

CS: Donc, quand Sony et Naughty Dog vous ont donné le bébé, ont-ils dit: «Nous voulons que vous restiez proche du premier jeu» ou vous ont-ils juste remis la bible avec ces quelques mots : «Amusez-vous bien» ?

Carnahan: Non, ils me laissent en quelque sorte faire quelque chose. J’ai probablement écrit quatre des plus grandes, p*** de séquences d’action les plus folles que j’ai jamais écrit dans un film. J’ai utilisé les jeux « Uncharted » comme un modèle, mais pas spécifiquement, car ces séquences ont déjà été magnifiquement faites dans le jeu. Il ne sert à rien de les transposer au cinéma, il faut en faire de nouvelle c’est ce que j’ai fait. C’était un grand défi, mais c’était très amusant.

Uncharted

Uncharted 4: A Thief’s End

Sony Pictures a précédemment engagé Shawn Levy (Stranger Things, La Nuit au Musée, Real Steel) pour diriger l’adaptation du jeu vidéo.
Basé sur le jeu vidéo d’action-aventure Uncharted: Drake’s Fortune  de  Naughty Dog et Sony Interactive, l’histoire suit un descendant de l’explorateur Sir Francis Drake, un chasseur de trésor du nom de Nathan Drake. Celui-ci part en quête de l’emplacement de l’El Dorado, la fameuse cité d’or perdue des Incas. Vous l’aurez deviné, son chemin sera parsemé d’embûches avec l’arrivée de créatures mutantes, de descendants Espagnols et Nazis qui rechercheront également à connaitre l’emplacement de cette cité d’or.

Il y a eu trois suites à Drake’s Fortune, avec la dernière en date, Uncharted 4: A Thief’s End, qui est sorti en mai 2016.

unchartedUncharted est une production Arad/Atlas Entertainment, avec Charles Roven, Avi Arad, Alex Gartner, et Ari Arad à la production.

 

[Extrait] Découvrez le prologue d’Alien Covenant avec James Franco

A deux mois de sa sortie, Alien Covenant se dévoile un peu plus avec un prologue de 5 minutes diffusé par la Fox

La grande campagne de communication autour d’Alien Covenant n’en finit plus d’abreuver les fans. Après le premier trailer et une expérience en réalité virtuelle dévoilée, la Fox décide d’offrir le prologue du film. On a le droit à environ 5 minutes de vidéo d’Alien Covenant, plus qu’il n’en faut pour repérer, encore une fois, l’atmosphère du premier Alien.

alien covenantRidley Scott est le géniteur de la franchise Alien et le réalisateur d’Alien Covenant. Il a sûrement entendu certaines critiques de Prometheus, le poussant à multiplier les clins d’oeil pour les fans. Rappelons au passage, qu’Alien Covenant fait figure de prequel car il se situe avant le premier film Alien, Dans cette séquence d’introduction, nous découvrons l’équipage du vaisseau qui festoie avant de se plonger en hibernation avant la mission qui les attend. A travers les dialogues, l’atmosphère bon enfant, les relations entre les protagonistes, on y voit une référence évidente au film Alien (le huitième passager) sorti en 1979 et réalisé par Ridley Scott.

Par la même occasion, on peut apercevoir la première apparition de James Franco dans Alien Covenant, aux côtés de Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup ou encore Callie Hernandez . On ne veut pas trop vous en dévoiler, vous laissant le soin de découvrir par vous-même les rôles et relations entre les protagonistes. L’occasion de voir aussi si ce prologue d’Alien Covenant ne vous fait pas penser à la fameuse scène du repas d’Alien où le premier xénomorphe est né sous l’oeil médusé des spectateurs.

Pour finir, sachez qu’un des personnages de ce trailer, pourrait être la mère de Ripley, un rôle cultissime du cinéma incarné à merveille par Sigourney Weaver. On vous laisse déterminer qui serait l’heureuse élue même si la ressemblance est plutôt frappante.alien ripley sigourney weaver

Alien Covenant sortira en salle le 10 mai prochain et ce n’est pas ce trailer qui va calmer l’impatience des fans !

 

Incarnez un John Wick au rabais en réalité virtuelle

En plus de ressusciter le cinéma d’action, John Wick 2 relance la pratique des jeux vidéo dérivés, en VR cette fois.

Dévoilé quelques semaines avant l’arrivée du film dans nos salles obscures, le jeu John Wick Chronicles vous place dans la peau du badass Keanu Reeves. Vous devrez ainsi combattre plusieurs vagues d’ennemis depuis un point fixe qui varie au fur et à mesure de l’évolution dans le niveau. Côté armes vous aurez accès à des fusils d’assaut, snipers, fusils à pompe, SMG, grenades et sans oublier les classiques armes de poing. Le tout parfaitement utilisables avec les manettes HTC Vive et Oculus Rift.

Il faudra compter un peu plus de 3 niveaux, en plus de la session d’entrainement, pour venir à bout du jeu.

Vendu 20€, John Wick Chronicles se présente plus comme un outil promotionnel qu’un jeu à part entière. Il rappelle d’ailleurs les jeux vidéo dérivés de blockbusters, que l’on pouvait trouver il y a quelques années (Avatar, Star Wars, Retour vers le Futur, E.T….etc…etc). Aussitôt sortis, aussitôt oubliés, ces jeux étaient généralement utilisés comme de vulgaires produits dérivés, permettant de se rentabiliser sur du fan service au rabais.

Vous l’aurez compris, si vous êtes fan du film et que vous n’avez pas encore pu gouter à un shooter VR, John Wick Chronicles fera amplement l’affaire. Pour les autres, économisez plutôt les 20€ du jeu pour aller faire un tour au cinéma.

Metal Gear Solid : le film se précise avec Jordan Vogt-Roberts

Licence mythique du jeu vidéo, la saga Metal Gear Solid au cinéma est un fantasme de joueurs sur le point d’être sérieusement envisagé.

Après les déboires entre Konami et Hideo Kojima l’année dernière, les joueurs étaient légitimement inquiets concernant l’avenir de la saga Metal Gear Solid. En effet, le papa Kojima s’est vu déposséder de son oeuvre pour des questions de droits mais ne boudera pas son plaisir avec le projet Death Stranding, en collaboration avec Guillermo Del Toro, Mads Mikelsen et Norman Reedus. Entre temps, Konami ne va pas lâcher la poule aux oeufs d’or Metal Gear Solid avec l’annonce de Metal Gear Survive prévu pour 2017. Les fans tremblent quant à la saveur de ce jeu, se présentant comme un jeu multijoueur en coopération où il faudra affronter des zombies.

En bref, la licence Metal Gear Solid semble avoir du plomb dans l’aile sans son géniteur Hideo Kojima. Pourtant, des pourparlers ont été entamés pour voir son adaptation sur grand écran il y a quelques années déjà selon Collider. En effet, le réalisateur Jordan Vogt-Roberts (Kong : Skull Island, The Kings of Summer) devrait être derrière la caméra et s’est laissé aller à la confidence chez Collider :

« Metal Gear Solid est probablement la franchise la plus importante au monde pour moi. C’est une oeuvre tellement géniale, particulière, puis avoir eu l’occasion de travailler et passer du temps avec Kojima récemment, a été comme un rêve. Il est le meilleur et toute son équipe est la meilleure. Nous sommes en train de travailler sur le scénario. Je me battrai bec et ongles pour être sûr que ce soit fait correctement, parce que c’est tellement facile de faire n’importe quoi, tellement facile pour le studio d’en faire un G.I. Joe ou un Mission Impossible. Metal Gear Solid doit être exactement ce qu’il est : Metal Gear Solid. « 

C’est un refrain bien connu, Hideo Kojima est un génie, le meilleur parmi les meilleurs mais il faut tout de même garder un droit de réserve. Jordan Vogt-Roberts a précisé que les fans devraient retrouver un arrière-goût de Metal Gear dans son prochain long métrage, Kong  : Skull Island, prévu le 8 mars prochain.

kong skull islandDans cette interview, il se réserve aussi le droit de faire un film Metal Gear « R-Rated » (interdit au moins de 17 ans ndlr) comme Deadpool ou Logan, des « blockbusters » au budget conséquent pour leur genre. L’adaptation cinématographique de Metal Gear Solid a certes besoin d’être mature mais n’a pas besoin d’effusion de sang. Rappelons tout de même que cette licence mythique a un scénario profond mais elle est aussi emprunte d’une couche nanaresque.

Metal Gear Solid

Vous avez dit réaliste ?

De là à vouloir que ce soit Uwe Boll qui réalise ce film, il n’y a qu’un pas, surtout que le bougre s’est détourné du cinéma. Quoi qu’il en soit, on souhaite bonne chance à Jordan Vogt-Roberts pour réaliser le potentiel film Metal Gear Solid. Nous n’avons plus qu’à espérer qu’Hideo Kojima joue son rôle de consultant pour préserver l’aura de son oeuvre !

Le prochain film Predator arrive bientôt et il sera sanglant

Le tournage de Predator vient juste de commencer et il sera sanglant !

The Predator vient juste de commencer son tournage et on apprend qu’il sera R rated aux USA. On s’attend donc à un film violent et badass. En effet, Shane Black vient de poster un tweet :

« Mardi… la chasse est ouverte. »

Et comme si cela ne suffisait pas, il ajoute :

« Et juste pour être clair… Pg-13 c’est pour les peureux. Ça va pisser le sang… beaucoup. »

Le tournage sanglant de ce nouveau Predator va prendre place à Vancouver au Canada. Le casting inclut Boyd Holbrook (Narcos, Logan), Olivia Munn (X-Men: Apocalypse), Trevante Rhodes (Moonlight), Keegan-Michael Key (Keanu, Key & Peele), Thomas Jane (The Punisher), Jacob Tremblay (Room) and Sterling K. Brown (The People vs. O.J. Simpson, This is Us). Vous pouvez les admirer ci-dessous.

casting predator

Malgré tout, la communication autour du film reste nébuleuse. Même si, le producteur John Davis s’exprime :

« L’écriture vient juste de finir, les perspectives sont encore fraiches. Je vous le dis, vous allez avoir quelque chose que vous n’attendez pas et vous allez dire : C’est la façon la plus divertissante de réinventer une franchise ».

Tout cela relève tout de même du discours marketing et ne divulgue pas grand chose sur la teneur du film.

En revanche, l’acteur Holbrook  nous en dit plus :

« Shane Black a fait quelque chose de totalement nouveau, de façon à rester dans l’univers de Predator mais en renouvelant l’histoire et en l’ancrant dans quelque chose de vrai. C’est vraiment frais. Je ne pense pas que l’on verra Arnold Schwarzenegger. Ce serait un gimmick de trop. C’est de l’horreur, de la science-fiction et du western mélangé. »

Voila donc un menu qui est plus qu’appétissant. On nous promet donc monts et merveilles. Quoi qu’il en soit, on espère juste que le film sera à la hauteur des deux premiers.

Shane Black est connu pour son scénario de L’Arme Fatale avec Mel Gibson et Dany Glover. Il joue aussi Rick Hawkins dans le premier Predator réalisé par John McTiernan,  c’est le gars qui fait des blagues graveleuses avec ses grosses lunettes. Mais c’est surtout dernièrement qu’on en a entendu parler, avec des films comme Kiss Kiss Bang Bang et The Nice Guys, ainsi que le blockbuster Iron Man 3.

On est impatient ! Et vous ?

The Predator sortira au cinéma le 9 février, 2018.

 

Verdun : L’horreur des tranchées arrive le mois prochain sur Xbox One

Plusieurs mois après les plateformes PS4 et PC, Verdun arrive sur Xbox One.

Développé par Blackmill Games, Verdun vous plonge dans l’horreur des combats de Verdun en 1916 durant la Première Guerre Mondiale. Cette grande bataille a fait, rien qu’à elle seule, plus de 700.000 victimes. Nous y retrouverons plusieurs modes de jeu tels que les classiques « Match à mort », « Défense d’escouade » et bien d’autres.

Alors qu’il est disponible depuis plusieurs mois sur PS4, PC et Mac, Verdun débarquera le 8 mars prochain sur la boutique en ligne Xbox One. Même si, pour l’heure, aucun prix officiel n’a été communiqué, le jeu de Blackmill Games devrait être vendu aux alentours des 20 €.

[Vidéo] Mass Effect Andromeda : 5 minutes de gameplay pour tout savoir

Découvrez le prochain hit d’Electronic Art, Mass Effect Andromeda, à travers une vidéo de gameplay.

Edité par Electronic Arts et développé par BioWare, Mass Effect: Andromeda est le dernier opus d’une longue saga lancée il y a maintenant 10 ans. Cette vidéo de gameplay de cinq minutes vous présentera ainsi les différentes armes, l’utilisation des pouvoirs Techs ou Biotiques et surtout les mécaniques de combat du jeu.

Mass Effect Andromeda sera disponible le 23 mars prochain sur PS4, Xbox One et PC.

Justice League sera proche de Batman VS Superman

On vient d’apprendre que la direction artistique du film Justice League devrait ressembler à Batman VS Superman

Prévu pour le 16 novembre 2017, le très attendu Justice League peine à se dévoiler à neuf mois de sa sortie. Est-ce que la Warner est frileuse après l’accueil de ses précédents films tels que Batman VS Superman ou le controversé Suicide Squad ?

Univers DC

A l’aide de Fabian Wagner, directeur de la photographie (Game of Thrones, Docteur Frankenstein…) et actuellement en post production de Justice League, nous avons quelques éléments de réponses. Il vient de diffuser une nouvelle photo de Gal Gadot en Wonder Woman, tout en révélant sur instagram, son inspiration pour Larry Fong qui était derrière le style visuel de Batman VS Superman :

« L’année dernière, j’ai eu la chance de travailler avec Zack Snyder sur son nouveau film ‘Justice League’. J’ai toujours été un fan de son travail et de son cinématographe de longue date, Larry Fong. J’ai essayé de mettre ma patte sur le projet mais le travail d’éclairage beau et sombre de Larry ont été une énorme source d’inspiration. J’ai vraiment eu de la chance de travailler avec tous ces mecs #justiceleague #zacksnyder #larryfong »

 

Avec les événements survenus dans Batman VS Superman de Zack Snyder et en les couplant avec les films « DC Universe » à venir (Wonder Woman, Flash, Aquaman…), des éléments intéressants apparaissent. On sait que la Justice League devrait faire face à Steppenwolf (Hinds), le messager et la main droite du seigneur alien Darkseid, chargé par ce dernier de trouver 3 artefacts cachés sur Terre.

Une rumeur datant de 2016, avançait que le film Justice League devrait ouvrir sur une scène de flashback se déroulant 30 000 ans avant notre ère. Cette ouverture montrerait la première défaite de Darkseid, quand les humains, le peuple d’Atlantide (Aquaman) et les Amazones (Wonder Woman) s’alliaient pour le vaincre. Ces trois civilisations seraient maintenant en possession d’un des trois artefacts formant la « Mother Boxes« , que Steppenwolf voudrait pour réussir le dessin de son maitre Darkseid. En continuant sur les théories et rumeurs, Steppenwolf devrait être le super vilain que la Justice League affronterait dans le film, tandis que Darkseid apparaitrait à la fin pour teaser la deuxième partie de la Justice League au cinéma.

Steppenwolf darkseid

Steppenwolf (gauche) et Darkseid (droite)

Il est possible que l’un de ces artefacts faisant partie de la « Mother Boxes« , sera révélé dans le film Wonder Woman prévu pour le 02 juin prochain, cinq mois avant Justice League. Dans le même ordre d’idée, un de ces artefacts pourrait être aussi inclus dans le film Aquaman qui arrivera le 05 octobre 2018, avant le film Justice League 2, déjà prévu pour le 14 juin 2019.

Beaucoup de choses à confirmer mais la Warner et DC misent gros sur ce projet pharaonique, dans sa bataille cinématographique contre le Marvel Universe déjà bien en place et qui cartonne au box office. En attendant, on vous invite fortement à (re)voir la série d’animation Justice League/La Ligue des justiciers, 91 épisodes de pur bonheur. Preuve en est, le grand Bruce Timm est derrière ce dessin-animé, reconnu pour son travail sur le fameux Batman animé des années 90. Vous retrouverez donc des scénarios matures, des graphismes et animations léchées, et même une VF de qualité pour ne pas bouder son plaisir.

Justice League

 

Le film Bioshock était proche selon Gore Verbinski

Arlésienne des adaptations de jeux vidéo au Cinéma, la saga Bioshock peine à trouver son réalisateur

Chef d’œuvre du jeu vidéo contemporain, la licence Bioshock est souvent proche d’être déclinée en film sans jamais y parvenir. De Steven Spielberg à Juan Carlos Fresnadillo (28 semaines plus tard), les réalisateurs se sont succédés mais ont tous abandonné, faute d’être en accord avec la production.

Bioshock
C’est avec Gore Verbinski (saga Pirates des Caraïbes, Lone Ranger…) que le projet Bioshock au cinéma a été le plus concret ces dernières années. Cependant, il s’est lui aussi, heurté à la réticence des producteurs d’adapter Bioshock au cinéma selon ses conditions. En effet, les réalisateurs intéressés par ce projet, ont tous eux conscience du potentiel énorme de l’univers de Bioshock, et voulaient en retranscrire toute sa profondeur. Cependant, les investisseurs n’étaient pas en accord avec la volonté de faire une adaptation mature, cela entrainant une classification « R » aux USA, signifiant que le film sera interdit aux moins de 17 ans. Soucieux de ne pas trahir leurs convictions, les réalisateurs et Ken Levine, papa de Bioshock, ont décidé de jeter l’éponge, faute d’un accord sur le budget alloué à l’adaptation.

C’est par l’intermédiaire d’un post sur reddit que Gore Verbinski a décidé de s’expliquer à la communauté, de manière assez transparente :

« Difficile de répondre manière brève à cette question, mais nous étions à huit semaines du début du tournage quand tout a été arrêté. Il s’agissait d’un film classifié « R » (interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis ndlr). Je voulais qu’il le reste. Je pensais que c’était le plus juste, et c’était un film au budget conséquent. Le monde créé était gigantesque et l’on ne pouvait pas simplement aller quelque part et tourner. Pour A Cure For Wellness, nous avons pu nous rendre dans différents lieux pour matérialiser l’univers. Concernant BioShock, ça ne pouvait pas être similaire. Il fallait construire un univers sous-marin entier. Je pense que les coûts et la classification n’ont pas plu à Universal. A l’époque, il y avait quelques films classifiés R, plutôt chers, qui ne marchaient pas (comme Watchmen pris en exemple dans une précédente interview ndlr) .Je pense que les choses ont changé depuis et qu’il y aura peut-être une nouvelle opportunité. Mais c’est difficile à digérer quand vous êtes à huit semaines du tournage d’un film que vous avez déjà en tête et que vous avez déjà pratiquement tout fait. D’un point de vue émotionnel, vous passez du statut d’architecte à celui de contractant et il serait difficile d’y revenir. »

Pour être plus concret, Gore Verbinski et le scénariste John Logan (Gladiator, Aviator, Penny Dreadful, Alien Covenant…) estimaient le budget nécessaire à 200 millions de dollars. La production n’en accordait que 80 millions de dollars, faisant fuir tout ce beau monde du navire. C’est d’autant plus rageant que le projet était avancé. Preuve en est, une série de concept art/story board a été diffusée en 2014 :

[vc_images_carousel images= »2296,2295,2294,2293,2292,2291,2290,2289,2288,2287,2286,2285,2284,2283,2282,2281,2280,2279″ img_size= »large » slides_per_view= »4″ hide_pagination_control= »yes » partial_view= »yes » css_animation= »bounceIn »]

Ne serait-il pas judicieux d’envisager l’adaptation cinématographique de Bioshock en série plutôt qu’en film ? L’univers étant tellement complexe et abouti qu’il faudrait du temps pour retranscrire sa richesse à sa juste valeur. Qui sait, peut être que Netflix ou HBO pourrait se pencher sur l’affaire. En tout cas, tous les fans de Bioshock en rêveraient !

Restons sur une note positive, avec un magistral fan film de Bioshock, précédemment relayé via notre Top 10 des fans films adaptés de jeux vidéo.

Warner pourrait choisir Mel Gibson pour réaliser Suicide Squad 2

Warner Bros et DC ferait de l’oeil au célèbre acteur / réalisateur Mel Gibson.

On croirait le début d’une mauvaise blague mais pas du tout. Warner Bros et DC se sont rapprochés de l’acteur / réalisateur Mel Gibson pour s’occuper de la suite du moyen Suicide Squad.
Selon le The Hollywood Reporter, Gibson aurait confirmé cela durant une FAQ (séance de questions réponses ndlr) autour de son dernier – et excellent – film, Tu ne tueras point. Il ne s’agit que d’une discussion préliminaire, appelée également « first date » par l’intéressé. Rien n’est encore finalisé et selon Variety de nombreux réalisateurs sont dans le viseur de Warner & DC. On peut y retrouver notamment Daniel Espinosa (Safe House), Ruben Fleischer (Zombieland) ou encore Jonathan Levine (Warm Bodies).
Vous l’aurez compris, les chances de voir Mel Gibson derrière la caméra d’un Suicide Squad 2 sont faibles, mais bien présentes.
Et d’un côté, il s’agit une très bonne nouvelle. Notamment si on prend son dernier film, Tu ne tueras point, nommé plusieurs fois aux Oscars dont pour le meilleur films et meilleur réalisateur.

Malheureusement ce récent succès survient après une longue série « d’incidents ». Conduite en état d’ivresse, moquerie envers les homosexuels, misogynie et incitation à la haine des juifs.

En clair, il ne s’agit pas vraiment d’une personne que l’on a envie de le voir derrière la caméra d’une superproduction grand public de ce type. Reste à voir si les producteurs et studios prendront leur décision selon le palmarès de l’acteur/réalisateur ou selon ses diverses frasques et débordements personnels.

Mel, tu es peut être « vraiment trop vieux pour ces conneries »

Mel gibson

La suite du film Warcraft en préparation ?

Un tweet et des résultats au box office Chinois nous en apprennent plus sur le possible futur d’un Warcraft 2.

Bien que Warcraft ait emballé le public de par son réalisateur Duncan Jones (Moon) et du nombre impressionnant d’effets spéciaux utilisés dans le film. Celui-ci s’est retrouvé dans la longue liste des jeux vidéo adaptés en films qui ont fait un flop financier, en particulier aux Etats-Unis. En revanche du côté de l’empire du milieu, le film a explosé le box office rapportant 220 millions de dollars. Il est même devenu l’adaptation d’un jeu vidéo la plus rentable de l’histoire, devant Angry Birds ou encore Prince Of Persia. Effectivement, le film a rapporté 433 millions de dollars pour un budget de 160 millions de dollars.

Les chiffres sont-ils suffisants pour envisager une suite ?

En tout cas, Duncan Jones est plus qu’enthousiaste dans sa réponse à un fan qui a vu le premier film 4 fois en IMAX :

« @WellMax81 j’en ai très envie ! En attente de nouvelle de Legendary Pictures« 

Son tweet est explicite et ne laisse aucune place au doute. Il fait donc un appel du pied à Legendary Pictures la société de production du premier Warcraft. Mais rien n’est fait pour le moment. En effet, Legendary n’a pour l’instant pas laissé entendre qu’une suite était d’actualité. En revanche, elle n’a pas non plus ouvertement renoncé à un projet qui potentiellement peut lui rapporter de l’argent.

Dans le cas où une suite se ferait, on peut imaginer, au vu des chiffres au box office et plus particulièrement de son hit en Chine, que le film tournerait son marketing vers cette destination plus accueillante. Il prendrait donc un tournant comme a pu le faire l’adaptation des  Resident Evil en film. Ces dernières ayant des meilleurs résultats en dehors des Etats-Unis, les derniers film ont orienté leurs campagnes promotionnelles vers l’étranger. Cela a plutôt fonctionné puisque la franchise a dépassé le milliard de dollars de recettes.

Warcraft pourrait donc marcher sur les traces de son prédécesseur pour se rentabiliser sur le marché étranger. En revanche, on espère que celui-ci ne descendra pas au même niveau de série B voir Z qu’a pu atteindre Resident Evil.

Injustice 2 : les femmes sont à l’honneur

Dans un trailer intitulé « Voici les filles », Injustice 2 lève le voile sur son casting féminin.

NetherRealm Studios et Warner Bros Interactive viennent de concocter une nouvelle bande-annonce pour annoncer l’arrivée de trois femmes fatales au casting d’Injustice 2 : Cheetah, Catwoman et Poison Ivy.

Injustice 2 girls

On en profite pour vous proposer le trailer de Black Canary, diffusé la semaine dernière. Personnage peu connu de l’univers DC Comics, Black Canary a fait sa première apparition dans un Comics Flash avant de nouer des liens dans l’univers de Batman, en tombant amoureuse d’un policier de Gotham City (Larry Lance).

Cette annonce fait écho au précédent story trailer diffusé en janvier où l’on pouvait déjà apercevoir Poison Ivy, cette dernière étant confirmée comme personnage jouable dans cette nouvelle bande-annonce.

Injustice 2 est prévu sur PS4 et Xbox One le 16 mai prochain !

 

Horizon Zero Dawn : une vidéo de gameplay bluffante !

A deux semaines de sa sortie, Horizon Zero Dawn se montre un peu plus. On a droit à un gameplay jouissif !

Voici la dernière vidéo du jour ! Elle concerne Horizon Zero Dawn, la nouvelle grosse licence exclusive à Sony pour la PS4. Pour rappel, il s’agit d’un jeu ambitieux du type Action-RPG développé par le studio Guerilla Games (Killzone) qui s’attaque à son premier projet en environnement ouvert. Vous incarnez Aloy, une chasseuse rouquine dans un monde post-apocalyptique (oui c’est vraiment à la mode), près de mille ans après notre ère, où des animaux mécaniques, principalement inspirés des dinosaures, dominent la nature.

horizon zero dawn

Dans cette nouvelle vidéo réalisée par Game Clips And Tips lors d’une conférence de presse, vous avez droit à plus de 6 minutes de gameplay pour découvrir le contexte d’Horizon Zero Dawn. On y découvre notamment ses monstres mécaniques, la manière de les combattre ou encore la présence humaine qui tente de survivre dans ce monde hostile.

Horizon Zero Dawn est prévu le 28 février prochain en exclu sur PS4. Nous sommes confiant sur le potentiel de cette nouvelle licence qui est en développement depuis plusieurs années, sous les bons soins de la team Guerilla. Le studio hollandais semble avoir eu toute la liberté créative nécessaire de la part de Sony pour sortir un jeu techniquement abouti, avec un univers et un gameplay original et très accrocheur !

Genital Jousting : Sortez votre sexe pour la Saint-Valentin

Pour la Saint Valentin, Devolver Digital propose une mise à jour romantique de son pénétrant Genital Jousting, ou « joute génitale » en bon français.

Au cas où vous ne le sauriez pas c’est la Saint-Valentin aujourd’hui. Et à cette occasion, Genital Jousting sort une belle mise à jour. Celle-ci contiendra six nouvelles activités coquines allant du pic-nique, au tir sur cible en passant par une soirée télé.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Genital Jousting est un jeu où l’on défie ses amis dans des combats de pénis colorés et d’autres challenges …très originaux. Nous vous laissons d’ailleurs regarder le trailer pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’une blague mais d’un véritable jeu. Celui-ci est d’ailleurs réalisé par l’excellente équipe de Devolver Digital, à qui l’on doit Hotline Miami, Broforce ou encore REIGN.

Genital Jousting est actuellement disponible en accès anticipé sur Steam au prix de 4,99€. Et jusqu’à la fin de la semaine, vous pourrez sortir votre plus bel outil pour 2,49€ seulement.

 

Découvrez les dernières vidéos gameplay de The Legend of Zelda : Breath of the Wild

A moins de trois semaines de sa sortie, The Legend of Zelda : Breath of the Wild se dévoile dans deux nouvelles vidéos gameplay.

Prévu sur Wii U et Nintendo Switch, The Legend of Zelda : Breath of the Wild se dévoile dans plusieurs séquences gameplay, sur la chaine japonaise NicoNico. Nous pouvons y voir Link explorer les magnifiques plaines d’Hyrule et ainsi affronter les nombreux monstres qui se trouvent sur son chemin.

Partie 1 :

Partie 2 :

 

The Legend of Zelda : Breath of the Wild sera disponible le 3 mars prochain, le même jour que la Nintendo Switch. Une version WiiU est également prévue.

 

NieR Automata : trailer d’ambiance fin de l’humanité

A moins d’un mois de sa sortie, NieR Automata s’offre une bande-annonce pour présenter son monde post-apocalyptique

Les japonais de Square Enix et de PlatinumGames accélèrent la communication autour de leur dernier bébé, le bien nommé NieR Automata. Il semble bien s’agir du successeur spirituel de Bayonetta 2 en termes de gameplay mais pas du tout dans son ambiance. On ne retrouvera pas de sorcière mais une héroïne répondant au doux nom de 2B. Il s’agit d’une androïde à la Ghost In The Shell, devant combattre dans un monde post-apocalyptique où les humains ont été exilés de la Terre en l’an 11945 par les robots, soit plus de 10 000 ans après notre ère.

Nier AutomataOn rappel que PlatinumGames est à l’origine de beat’em all dantesque tels que les Bayonetta, Vanquish ou encore Metal Gear Revengeance, soit des références plus que solides pour prouver que NieR Automata s’adresse aux joueurs chevronnés, adeptes de combats dynamiques. On retrouve Yoko Tarô à l’écriture du scénario, auteur reconnu pour le premier NieR et Drakengard, ainsi que Keiichi Ôkabe à la bande son. Ce dernier, aussi appelé B.K.O sous son pseudo de musicien, est célèbre pour ses compositions sur Tekken, ainsi que sur Drakengard et NieR.

Keiichi Ôkabe Nier Automata

Interview de Keiichi Ôkabe (Nier Automata, Drakengard…)

NieR Automata est dans notre top 2017 des jeux vidéo attendus par la rédaction et sortira le 10 mars prochain sur PS4 et PC. Vous pouvez d’ores et déjà vous faire un avis sur le jeu grâce à la démo disponible sur le PSN.

 

 Mortal Kombat s’invite dans la bêta de For Honor

Pour ceux qui ont eu l’œil, Mortal Kombat s’est invité dans la bêta de For Honor.

Ce week-end avait lieu la bêta ouverte de For Honor. A côté des litres de sang écoulés, un petit malin, nommé Lacront sur Reddit, a aperçu un détail particulier. Au fond, dans l’angle d’une map, on peut apercevoir deux combattants se tenant face à face, sur un pont.

Mortal Kombat Reddit

Rien de particulier jusqu’à présent, me direz-vous. Cependant si nous prenons en compte leur posture très « kombat » et le fait que l’un des personnages semble être en feu, on pense tout de suite à Mortal Kombat. Notamment à Blaze, un personnage visible dans Mortal Kombat: Deadly Alliance, Armageddon et Unchained

Ne vous faites pas d’idée sur la finalité de cette référence. En effet, aucun personnage du célèbre jeu de combat n’est prévu dans For Honor. Il semblerait juste qu’un des développeurs soit un grand fan de la franchise de MidwayNetherRealm.

Resident Evil 7 sème la terreur chez plus de 3 millions de joueurs

Résident Evil 7 fait trembler ses concurrents en ce début 2017.

Selon un communiqué de Capcom, Résident Evil 7 vient de passer le cap des 3 millions de jeux livrés dans le monde. Un résultat impressionnant même si l’éditeur avait annoncé avoir déjà livré 2,5 millions d’unités à sa sortie, fin janvier.

Et c’est pas fini …

Capcom ne va pas s’arrêter là et compte bien faire vivre sa licence, notamment en délivrant un chapitre supplémentaire gratuitement, en mai prochain. L’éditeur organisera également de nombreuses démos VR jouables dans les boutiques japonaises pour séduire de nouveaux joueurs. Notez d’ailleurs que, selon la plateforme ResidentEvil.net, plus de 120.000 joueurs disposent du casque de réalité virtuelle sur un total de 1,3 million d’enregistrés.

Enfin, faisons un petit détour par les salles obscures. Capcom déclare que le film Resident Evil : Chapitre Final fait un score honorable au box office. Egalement l’éditeur ajoute que les recettes cumulées des six films ont dépassé le milliard de dollars depuis 2002. Un jolie score, notamment lorsque l’on parle d’adaptation de jeux vidéo.

Pour finir sur de beaux chiffres, rappelons que la franchise Resident Evil dépasse aujourd’hui les 76 millions de jeux livrés dans le monde, depuis 1996.

X-men : la série de Bryan Singer dévoile son premier mutant

Récemment annoncée, la série X-Men réalisée par Bryan Singer, vient de dévoiler le début de son casting.

D’après Entertainment Weekly, la série X-Men orchestrée par Bryan Singer, vient de trouver son premier mutant, en la personne de Blair Redford. Autant être honnête, cet acteur n’est pas vraiment connu, il a surtout joué dans des séries (Satisfaction, Switched, The Lying Game…) et quelques films (A Girl Like Grace, Burlesque, Dance of the Dead…). A défaut de se prononcer sur ses qualités d’acteur, on peut vous dire qu’il incarnera le mutant Sam, «un natif américain à fort caractère, leader d’un réseau secret».

S’agit-il du mutant Cannonball (de son vrai nom Samuel Zachary Guthrie) ayant la capacité de voler à toute vitesse, tout en développant un champ de force pour se protéger ? On attend d’en être sûr même si tout porte à croire qu’il s’agit d’un nouveau X-Men.

cannonball x-menEn ce qui concerne Bryan Singer qui a réalisé et produit les derniers films X-Men, il va réaliser le pilote de la série pour montrer la voie à ses successeurs. De plus, Singer s’est entouré de Matt Nix en tant que scénariste et producteur exécutif, connu pour son travail sur les séries Burn Notice et The Good Guys. En outre, la série ne s’appellera pas simplement « X-Men la série » mais on ne sait pas encore son nom définitif.x-men

Cela dit, on connaît maintenant le synopsis de cette nouvelle déclinaison des X-Men : lorsque deux parents normaux découvrent que leurs enfants ont des pouvoirs, ils décident d’échapper au gouvernement et de rejoindre un réseau secret de mutants.

En ce qui concerne le lien avec les films X-Men, le showrunner de la future série, Matt Nix, précise qu’il y aura bien des connections, les films et la série faisant parties du même univers.

Est-ce qu’il y aura des X-Men reconnus tels que Wolverine, Cyclope ou Tornade ? Rien n’est moins sûr, Nix ayant déclaré que c’était possible mais qu’il se réservait aussi le droit d’inventer de nouveaux personnages qui seraient en accord avec l’univers global des X-Men. Bon courage avec tous les arcs scénaristiques déjà en place !

A défaut d’avoir une date de sortie pour l’épisode pilote de la série X-Men dont on attend le nom, on attend patiemment que le film Logan arrive dans nos salles obscures le 2 mars prochain.

La saga Castlevania bientôt adaptée en série Netflix

C’est officiel, la saga Castlevania va être adaptée sur petit écran grâce à Netflix

A travers un post Facebook, Adi Shankar vient d’annoncer que Netflix produira une série basée sur Castlevania, licence mythique de Konami, avec plus de 20 jeux vidéo à son actif. A travers le mythe du vampire, vous retrouverez une ambiance manichéenne où le clan de la famille Belmont, doit affronter Dracula tous les cent ans.

castlevania

Pour rappel, Adi Shankar est reconnu pour ses talents de producteurs pour des films excellents tels que The Grey, Dredd ou encore The Voices. Cela dit, il aime à se décrire lui-même comme faisant « des œuvres Rated R sans complexes » (Rated R = classification des films US signifiant -17ans ndlr). Preuve en est, avec des courts métrages qui ont fait sensation, tels que Power/Rangers (en 2015) et The Punisher: Dirty Laundry (2012).

Il avait annoncé la série Castlevania made in Netflix par ces mots : « Je suis en train de produire une mini-série Castlevania super violente avec mes potes Fred Seibert et Kevin klonde (ndlr les responsables du studio à l’origine d’Adventure Time). Ca va être sombre, satirique, et après 10 ans de propagande ce projet va renverser le sous genre des vampires »

Ce n’est pas tout, puisque Warren Ellis est aussi de la partie, en tant que scénariste, où il est déjà plus que reconnu dans le milieu des Comics (Transmetropolitan, Ultimate Fantastic Four, Iron Man…).

warrens ellis

D’après la description officielle de Netflix, la série Castlevania ne dérogera pas à la tradition ancestrale de la franchise : le dernier membre de la famille maudite du clan Belmont, devra tenter de sauver l’Europe de l’Est des griffes du vil Vlad Dracula Tepe en personne.

Pour le moment on sait que la saison 1 devrait comporter 4 épisodes de 30 minutes, la première partie de saison devrait arriver cette année, tandis que la seconde, courant 2018.

Castlevania

 

Le trailer à voir avant de craquer pour la Nintendo Switch

Avec son lancement en approche, la Nintendo Switch s’offre une présentation léchée pour vous faire craquer.

Plus que quelques jours avant que la Nintendo Switch débarque dans nos contrées. Malgré une bibliothèque de lancement très pauvre, la petite dernière de Nintendo reste attendue par beaucoup de joueurs. Découvrez le dernier trailer qui rappelle de façon claire les différents types d’utilisation et les accessoires de la console. On peut également y voir des extraits des jeux à venir dans la prochain mois. Notamment le prochain Super Mario Odyssey, disponible malheureusement qu’en décembre prochain. La vraie question est donc, allez-vous craquer en mars ou attendre la fin d’année pour la Switch ?

For Honor se dévoile en réalité virtuelle

Pour son dernier titre à venir For Honor, Ubisoft dévoile une vidéo à 360° pour être au coeur de la bataille.

Fort d’une première phase de bêta appréciée par la communauté, For Honor est sans aucun doute, la prochaine grosse licence d’Ubisoft qui propose sa vision du multijoueur. A travers 3 factions différentes (chevaliers, vikings et samouraïs), ce jeu du type beat’em all en arène à la manière des MOBA, puise autant dans le concept de Chivalry, Mount & Blade que de War of the Roses, pour ne citer qu’eux.

chivalry

Aperçu de Chivalry en vue à la troisième personne

A une semaine de la sortie de For Honor, Ubisoft Montréal veut prouver que les combats seront dantesques et bien violents, à l’aide d’une vidéo en 360° qui nous immerge dans l’âpreté des combats. Au pied d’un château, la faction des chevaliers et des samouraïs s’affrontent dans la boue et le chaos, sous les coups de balistes qui pleuvent sur le champ de bataille.

On attend avec impatience de pouvoir tester ce genre d’expérience immersive en réalité virtuelle, peut être qu’une fonction de ce type sera ajoutée à For Honor qui sait ? Cela pourrait être une bonne idée de proposer une caméra libre accessible en réalité virtuelle (via Oculus Rift, HTC Vive ou PS VR) pour les plateformes de streaming (Twitch, Youtube Gaming…).

For Honor est prévu le 14 février prochain sur PS4, Xbox One et PC. En outre, une bêta ouverte est prévue du 9 au 12 février et on vous conseille vivement de vous y essayer !

For Honor factions

Pourquoi le dernier film d’Ang Lee est le futur du cinéma ?

Vous ne le savez sûrement pas mais le dernier film d’Ang Lee, Billy Lynn long halftime, est une petite révolution dans le monde du cinéma.

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un film passé inaperçu lors de sa sortie en salle la semaine dernière. En effet, Un jour dans la vie de Billy Lynn est un drame qui raconte le retour au pays d’un soldat marqué par la guerre en Irak. Il se déroule durant la mi-temps d’un match de football américain. Effectivement, c’est à ce moment là que s’organise de très gros événements, à l’instar du show et des pubs que l’on a pu voir pour le dernier superbowl.

Le film est donc une succession de flash backs lors de cette mi-temps où Billy Lynn vient parader au milieu de la foule en tant que héros de guerre. Il en émerge un contraste vif entre le présent festif et le passé violent qui lui revient en mémoire au fur et à mesure que les festivités avancent.

Une prouesse technique !

En outre, le film représente une avancée majeure dans les techniques que sont la 3D, le HFR (high frame rate), et la UHD (ultra-haute définition 4K). Effectivement, ces trois points permettent d’améliorer le confort de vision d’un film en 3D, ainsi que la définition de l’image. Notamment, le HFR qui permet d’enregistrer jusqu’à 120 images par seconde, alors qu’un film « normal » n’en a que 24. Cela permet de rendre le film plus immersif, de réduire les effets de flou lors des mouvements rapides de caméra et d’améliorer la 3D. Ben Gervais le superviseur technique nous explique :

« La plupart des films sont tournés et/ou finis en
2K. Le 4K permet de doubler le nombre de pixels par image, horizontalement et
verticalement, par rapport au 2K – ce qui fait qu’il y a quatre fois plus d’informations.
Si vous ajoutez à cela le fait que le film a été tourné en 3D, alors la quantité
d’information est encore doublée, ce qui signifie qu’on est en tout à huit fois la
quantité d’informations d’une image traditionnelle. En choisissant de filmer à 120
images par seconde au lieu de 24, les spectateurs reçoivent 40 fois plus
d’informations que face à un film en 2D au format 2K à 24 ips. »

Malheureusement, en France il ne vous sera pas possible d’être ébloui par cette cascade d’améliorations technologiques. En cause, un manque d’infrastructure matérielle adéquate à ce nouveau format. Mais le vrai problème est plus profond. Notamment lorsque les distributeurs font le choix de ne pas le sortir en 3D et de même en réduire la qualité en le sortant en 2K alors qu’il a était tourné en 4K. Ce qui fait que vous ne verrez pas la vision du réalisateur mais un ersatz de ce qu’Ang Lee a voulu porter à l’écran.

De toutes les particularités techniques qui faisaient de cette œuvre une percée technologique dans le monde du cinéma, les distributeurs n’en ont retenu aucune. De plus, le film a droit à un nombre de copies plus que limité, ce qui n’arrange en rien sa notoriété auprès du grand public.

Ce n’est pas le premier essai.

Souvenez vous du Hobbit de Peter Jackson. Celui-ci a été tourné à 48 images par seconde. Le prochain film à utiliser la HFR est la suite d’Avatar de James Cameron qui sera tourné à 60 images par seconde. Il faut espérer que ce pionnier des nouvelles techniques qu’est le réalisateur de Terminator et Titanic sera amener au grand public cette nouvelle façon de concevoir un film. Comme ce fut le cas pour la 3D et la performance capture pour le premier Avatar.

Un petit parallèle peut être fait avec le jeu vidéo qui va adopter ce format de 60 images par seconde 4K, comme standard pour ses dernières consoles. Il prend donc une nouvelle longueur d’avance sur son grand frère le cinéma.

On rappelle notamment qu’Ang Lee est un réalisateur acclamé de par le monde. Il a d’ailleurs obtenu l’oscar du meilleur réalisateur pour son précédent film L’Odyssée de Pi sorti en 2012.

On vous laisse avec ses quelques mots du réalisateur qui résument son travail :

« Depuis L’Odyssée de Pi, j’ai compris que pour réaliser un film en 3D, il faut
non seulement apporter une dimension supplémentaire à l’image, mais également
travailler avec une meilleure résolution associée à un nombre d’images par seconde
bien plus élevé que ce à quoi nous sommes habitués. La 3D ne se prête pas
uniquement aux films à grand spectacle ou d’action, elle se prête aussi au drame.
Cela permet de modifier notre approche du sujet et d’amener le public à s’impliquer
dans un film de manière bien plus personnelle. C’est une expérience plus ambitieuse,
véritablement grandiose. Le futur s’annonce passionnant. »

Les créateurs d’Elite Dangerous s’attaquent à Hollywood

Frontier Developments, studio derrière Elite Dangerous et Planet Coaster, annonce un prochain jeu à licence provenant d’Hollywood

Dans un message publié aujourd’hui pour les investisseurs, le studio Frontier Developments tease son prochain gros projet qui se basera sur une propriété d’Hollywood. Le studio britannique n’a pas encore dévoilé la nature de ce troisième jeu vidéo, après les succès d’Elite Dangerous et Planet Coaster, qui ravissent les amateurs de space opéra et de parcs d’attractions.

planet coaster

elite dangerousOn se contentera donc de savoir qu’il s’agit d’une série de films à la « renommée internationale » et au « succès durable ».  Cela dit, David Braben, chef exécutif de Frontier Developments, annonce :

« Nous avons choisi cette IP (IP=propriété intellectuelle ndlr) particulière pour notre troisième franchise, car nous croyons pouvoir créer quelque chose de vraiment spécial ».

Autant vous dire qu’à ce stade des déclarations, on peut spéculer sur n’importe quoi ! Si toutefois, vous avez des suggestions à nous faire, on serait heureux de les entendre.

Toutefois, on pourrait penser à une licence hollywoodienne qui n’a pas encore connu d’adaptation en jeux vidéo qui sait ? De là à dire qu’il s’agirait de la saga « Ocean » (Ocean Eleven, Twelve, 13), il n’y a qu’un pas. A moins que…

ocean eleven

Super Bowl 2017 : les bandes annonces qu’il ne fallait pas louper

Découvrez les bandes annonces de films diffusées durant le Super Bowl 2017.

Cette nuit se jouait la grande finale du Super Bowl. Les amateurs de ce sport ont pu assister à un match d’exception avec un renversement inattendu (et inespéré) qui a permis à New England (Patriots) d’entrer encore plus dans l’histoire en remportant son cinquième Super Bowl.

Maintenant que vous savez tout côté sport, revenons sur les bandes annonces de films diffusées cette nuit devant plus de 100 millions de spectateurs.

 

Logan

Gardiens de la Galaxie Vol 2

Stranger Things 2

 

Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar

 

Ghost in the Shell

 

Baywatch

 

LIFE

A Cure for Wellness

 

Transformers

 

Super Bowl 2017: La pub qui va vous donner envie d’acheter la Nintendo Switch

Nintendo dévoile sa dernière pub durant le Super Bowl.

Comme chaque année la finale du Super Bowl a fait vibrer le coeur des Américains et de l’audimat. En plus d’être LE rendez-vous sportif Americain de l’année, cette finale est également une vitrine publicitaire majeure, avec plus de 100 millions de spectateurs devant leur poste de télé.

Beaucoup de marques profitent de cette surexposition médiatique pour présenter leur produit phare. C’est le cas que Nintendo qui compte bien rappeler que sa nouvelle console débarque le 3 mars prochain. On y retrouve un enchaînement de plans présentant les différentes façons de jouer à la Switch. On vous laisse seul juge de la qualité de celle-ci. Mais ce qui est sûr, c’est que Nintendo est plus douée pour ses pubs que pour ses conférences…


Le casting de Rogue One dans le remake de Scarface ?

Le remake de Scarface vient de trouver son acteur principal, Diego Luna.

Vous l’avez reconnu, Diego Luna, alias Cassian Andor dans l’univers Star Wars, vient de rejoindre le casting du remake de Scarface. Il interprètera Tony Camonte, le personnage principal du film.  Pour rappel, Le premier Scarface est sorti en 1932 réalisé par Howard Hawks. Il est l’un des piliers du film de Gangster et raconte l’histoire d’un immigrant Irlandais qui gravi les échelons du pouvoir dans le milieux mafieux. L’histoire se déroule dans les années 20 à Chicago et s’inspire fortement d’Al Capone. L’acteur Paul Muni y incarne l’anti héros balafré, un personnage qui est aujourd’hui l’archétype de ce genre cinématographique.

scarface 1932

Ce n’est pas le premier remake !

Effectivement, le film le plus connu est bien sûr celui de Brian de Palma. A contrario de son ainé, l’histoire se passe en Floride. De plus, le scénario nous vient d’Oliver Stone et c’est Al Pacino le mafioso. Malgré tout, c’est toujours l’histoire d’un immigrant, cette fois Cubain, qui vient croquer un morceau du rêve américain. Une histoire à la Horatio Alger mais pervertie, comme c’est souvent le cas dans ce genre cinématographique.

scarface al pacino

On notera que Terence Winter (Boardwalk Empire) a écrit la version la plus récente du nouveau scénario de Scarface, précédemment écrit par David Ayer (Suicide Squad, Fury) et Jonathan Herman (Straight Outta Compton, Ghost in the Shell).

On apprend également qu’Antoine Fuqua (Rogue One : A Star Wars Story, Sept Mercenaires ndlr) était pressenti à la réalisation de ce remake. Il est malheureusement dans l’obligation de se retirer du projet. En cause, Sony a besoin de lui pour la suite de son film Equalizer, prévue le 14 septembre 2018 et dans laquelle on retrouvera Denzel Washington.

En bref, la situation de ce remake reste encore flou mais on espère que tous les ingrédients seront réunis pour faire un grand film. On attend vos  réactions sur ce remake de Scarface.

the world is yours

Scroll to top