Mois : juin 2019

[JAPAN EXPO] Voici la liste des jeux Nintendo qui seront jouables

A quelques jours du coup d’envoi de cette nouvelle édition de la JAPAN EXPO, Nintendo fait grimper l’attente en dévoilant la liste de tous ses jeux jouables sur le salon.

  • A Hat in Time
  • Sayonara Wild Hearts
  • Disney TSUM TSUM Festival
  • A.O.T. 2 Final Battle
  • Resident Evil 5

La bonne nouvelle est qu’hormis certains titres déjà sortis, les visiteurs de la Japan Expo pourront aussi jouer aux très attendus Pokémon Épée, Pokémon Bouclier, Luigi’s Mansion 3 ou encore The Legend of Zelda: Link’s Awakening.

Rendez-vous à la Japan Expo du 04 au 07 juillet au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte.

[Crash Test] Resident Evil 4 sur Nintendo Switch : un portage paresseux ?

A sa sortie, en 2005, Resident Evil 4 apporta un vent de fraicheur au genre survival-horror. Que ce soit par ses graphismes que par son gameplay novateur, le jeu marqua toute une génération. Depuis, nous avons eu droit à plusieurs rééditions HD en 2011 avec notamment une version Wii plutôt originale avec l’utilisation du Wii Motion. 

Que vaut cet ultime portage sur Nintendo Switch plus de 14 ans plus tard ? 

Côté histoire, vous incarnez le héro de Resident Evil 2, Leon S. Kennedy, qui est envoyé en Espagne pour retrouver la fille du Président des États-Unis, qui a été kidnappée. Très simple, l’objectif du jeu sera de secourir la jeune demoiselle en détresse et de l’escorter saine et sauve. Si nous retirons le fait que le scénario est plus simple que celui d’un film de Luc Besson, le jeu profite toujours d’un rythme soutenu. De plus les phases de jeu avec Ashley, la fille du président, apporte une dose de stress supplémentaire. Cette dernière se faisant kidnapper à la moindre seconde d’inattention.    

Resident Evil 4

Loin d’être son premier portage, Resident Evil 4 s’affiche ici en HD – 16/9 ème dans un rendu plutôt propre sur la console hybride de Nintendo. On notera plus d’aliasing que sur les version HD PS4, Xbox One sans que cela soit gênant au cours des parties.  

Resident Evil 4

C’est surtout au niveau du gameplay que le coup de vieux se fait sentir. Nous ne pouvons que déplorer la rigidité omniprésente et le sentiment d’extrême lourdeur dans les mouvements de notres personnage. Pour vous remettre un petit peu de contexte, vous déplacez votre personnage et vous faites pivoter la caméra avec le MÊME STICK GAUCHE. Une tannée lors des déplacements rapides pendant les attaques. Dommage que nous n’ayons pas eu droit à une petite mise à jour de la maniabilité du jeu, même en option.
Depuis 2005 beaucoup de progrès ont été faits et il est très difficile de ne pas admettre que l’épisode n’a pas pris un sérieux coup de vieux. Et cerise pourrie sur ce gâteau qui commence sérieusement à sentir mauvais : cette version Switch ne bénéficie ni du motion control (présent sur Wii ndlr) ni de la compatibilité avec le tactile de la console. 

Resident Evil 4

En conclusion, Resident Evil 4 reste fidèle à la version originale pour le meilleur mais malheureusement aussi pour le pire. Cette version Nintendo Switch se résume à un bon et lointain souvenir plein de nostalgie. Nous ne pouvons que déplorer qu’aucune nouveauté n’est venue enrichir l’expérience de base qui a maintenant plus de 14 ans. Pas de tactile, pas de motion control, tout est d’époque ou presque. Oui, le prix a, quant à lui, augmenté. Vendu à 20€ en 2011 dans ses premières rééditions HD, Capcom le propose ici à 29,99€.

Scénario
10%
Gameplay
20%
Graphismes
Honorable pour le support 60%
Durée de vie
20h de jeu 70%
Crash test
29.99
Prix conseillé, après le Crash Test.

[Crash Test] Assassin’s Creed 3 fait un (très) beau retour sur Nintendo Switch

Plus de 7 ans après la sortie de l’épisode original sur les consoles de salon de l’époque, Assassin’s Creed III revient dans une version remasterisée sur PS4, XBOX One, PC et Nintendo Switch. Vous l’aurez compris ce Crash Test se concentrera uniquement sur la version destinée à la console hybride de Nintendo, disponible depuis le 21 mai 2019. 

Pour replacer le jeu dans la chronologie des Assassin’s Creed, il s’agit du troisième épisode de la fameuse saga. Bien qu’il soit littéralement le 5ème jeu sorti si l’on compte les deux épisodes Brotherhood et Révélation

Vous y incarnez Desmond dans le présent qui, à l’approche du 21 décembre 2012 et de la fin du monde qui en découle, tente de sauver l’humanité. Rien que ça ! Pour cela, notre héros rejoint le temple tenu par la première civilisation, à l’aide de la pomme d’Eden et se retrouve immédiatement transporté dans le passé de son ancêtre. L’histoire démarre ainsi sur les chapeaux de roues et nous sommes très rapidement envoyés dans le passé pour trouver des réponses.

S’en suit des phases de jeu très intéressantes, tout d’abord aux commandes d’un premier personnage Haytham, pendant les premières heures de jeu. Puis nous prenons le contrôle du véritable héros du titre, Connor. Sans rien vous spoiler de l’histoire et avec le recul des années, l’évolution et la narration autour de ce(s) personnage(s) reste parmi les plus intéressantes de la saga. À cela nous pouvons ajouter une histoire non manichéenne et une époque marquante qui raviront les fans de la première heure et les profanes. 

Pour revenir à la version Nintendo Switch, nous retrouvons bien sur tous les éléments qui ont fait le succès de cet opus : un parkour amélioré avec des mouvements plus fluides et réalistes, une intelligence artificielle plus développée (pour l’époque), un monde ouvert … plus ouvert et sauvage avec de la chasse et bien d’autres activités. La grosse bonne nouvelle est que, malgré le nombre d’années au compteur, l’ensemble tient encore bien la route.
Malheureusement ce « Remastered » n’en porte que le nom, nous n’avons dénombré que trop peu d’améliorations sur cette version Nintendo Switch. Nous avons pu noter tout de même l’arrivée de la visée libre (apparue sur l’épisode suivant Black Flag ndlr), des corrections de bug et quelques améliorations d’interface.

Pour ce qui est des améliorations graphiques, la version Switch ne profitera pas des évolutions visibles sur Ps4, Xbox One et PC. On aura donc droit à un rendu HD, adapté aux écrans 720P et 1080P sur TV, mais avec des textures simples, du clipping et de l’aliasing à foison. La fluidité dans le jeu est globalement constante à 30 FPS (images par seconde ndlr) autant en mode TV qu’en portable. Même si on note une baisse significative lors de la présence de beaucoup de personnages à l’écran, des explosions et en intérieur des bâtiments.

Nous retrouvons avec plaisir un le système de combat de l’époque, très arcade et qui offre toujours autant de plaisir. Les Joy-con (ainsi que la manette de Switch Pro) répondent au doigt et à l’oeil et restent très pratique, autant dans l’action que dans la gestion des menus/ interfaces du jeu.

Assassin's creed 3

Côté durée de vie, cet Assassin’s Creed 3 Remastered est très costaud, avec l’histoire principale, les quêtes secondaires, batailles navales, le crafting et la gestion de son domaine. Pour ces deux derniers, lorsque que vous posséderez votre domaine dans le jeu, vous pourrez y confectionner, utiliser ou vendre de nouveaux vêtements et autres produits issus de la chasse.

N’oublions pas, pour finir, l’excellent DLC la Tyranie du roi Washington, qui nous plonge dans une dystopie où George Washington, aveuglé par le pouvoir, devient fou et se lance dans un règne tyrannique.

Vous l’aurez compris ce ne sont pas les heures de jeu qui manqueront à cet opus Nintendo Switch. On regrettera les missions secondaires qui restent en majorité très répétitives (repérage, espionnage, infiltration, assassinat …). Enfin, nous ne l’avons pas détaillé dans ce Crash Test, Assassin’s Creed Libération est également inclus dans l’achat du jeu.  Il s’agit de l’excellent titre PS Vita sorti en 2012, puis en 2014 en HD sur consoles de salon. 

Assassin's creed 3

Assassin’s Creed 3 sur Nintendo Switch n’est pas véritablement un « Remastered » mais plus un portage amélioré. Cette version profite de quelques correctifs mais reste privée des évolutions graphiques présentes sur PS4, Xbox One et PC. Bien que 7 ans nous séparent de la sortie initiale du jeu, le tout reste toujours aussi agréable et complet. Sans oublier que le contenu présent avec le jeu est plus que généreux : Jeu complet + DLC + Assassin’s Creed Libération HD. 

Scénario
Intéressant & immersif 90%
Gameplay
Agréable mais un peu répétitif 80%
Graphismes
Honorables mais commencent à dater 75%
Durée de vie
Très complet 95%
Bande Son
Agréable, discrète mais ... buggée 60%
Crash test
39.99
Prix conseillé, après le Crash Test.

[E3 2019] Nintendo Direct : Une avalanche d’annonces avec une (très) belle conclusion

Diffusé ce soir, le Nintendo Direct de cette année a tout simplement été un sans faute pour la firme japonaise. Des beaux jeux à venir, une Switch qui n’en finit pas de mettre tout le monde d’accord et un final tout simplement divin pour les joueurs.

Retrouvez ici notre (très large) sélection d’annonces marquantes :

Super Smash Bros. Ultimate

La bête de course de Nintendo en a encore beaucoup en réserve, comme nous le montre l’arrivée de nouveaux combattants. Dès cet été, vous y retrouverez les personnages du RPG Dragon Quest XI et Banjo Kazooie arriveront également plus tard, cet automne.

Luigi’s Mansion 3 – Fin 2019

Le frère de Mario va encore se trouver en galère dans un dans un grand hôtel peuplé de fantômes. Au programme, nouvelles possibilités de vous débarrasser de ces nuisibles, nouveau personnage jouable – Gluigi – et mode coopération à huit. Toujours prévu pour cette fin d’année.

DOOM, Spyro, Alien, les éditeurs tiers sont au rendez-vous

Voici les quelques dates à retenir pour les jeux d’éditeurs tiers :

  • Dead by Daylight – automne
  • Stranger Things 3: The Game (Netflix) – 4 juillet 2019
  • Spyro Reignited Trilogy 3 septembre 2019
  • Alien: Isolation 2019
  • Wolfenstein: Youngblood – 26 juillet 2019
  • DOOM Eternal – Bientôt disponible
  • The Elder Scrolls: Blades – Automne

Dragon Quest XI S – 27 septembre 2019

The Legend of Zelda: Link’s Awakening – 20 septembre 2019

TRIALS of MANA – Début 2020

Collection of Mana – Dès aujourd’hui

Résident Evil 5 & 6 – Automne 2019

The Witcher 3: Wild Hunt – 2019

Fire Emblem Three Houses – 26 juillet 2019

No More Heroes III – 2020

Contra Rogue Cops – 26 septembre 2019

Une belle annonce qui s’accompagne d’une autre bonne nouvelle, avec Contra Anniversary Collection qui est disponible dès maintenant.

Deamon X Machina – 13 septembre 2019

Panzer Dragoon – Fin 2019

Pokémon Épée / Bouclier – 15 novembre 2019

Astral Chain – 30 août 2019

Empire of Sin – 2020

Animal Crossing : New Horizons  – 20 mars 2020

Marvel Ultimate Alliance 3 – 19 juillet 2019

Cadence of Hyrule – 13 juin 2019

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques – Novembre 2019

The Legend of Zelda: Breath of the Wild « 2 » – En développement

Rien de tel que le grand Zelda pour conclure ce Nintendo Direct très bien rempli. Et pas n’importe lequel, on parle ici de la suite d’un des plus grand jeu vidéo de ces dernières années : la suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild.

Vous l’aurez remarqué, ce Nintendo Direct n’était pas avare en annonces de jeux. Il nous rappelle que Nintendo est en pleine forme et qu’avec sa Switch qui fait l’unanimité, plus rien ne peut l’arrêter. On leur pardonnerait presque le retard d’Animal Crossing et la « disparition » de Metroid Prime 4…. les petits saligauds.

[E3 2019] Ubisoft : Une belle conférence … sans surprise

Voici notre sélection des annonces & trailers qu’il ne fallait pas louper :

Watchdogs Legion

Comme cela avait fuité il y a quelques jours, le nouveau Watchdogs se passera à Londres et vous permettra de jouer quasi tous les personnages présents dans le jeu. Ainsi, certaines personnes que l’on croise au hasard dans la rue font partie de la « résistance » et sont donc potentiellement jouables. Même si le principe est plutôt séduisant, nous attendons d’en (sa)voir plus pour nous prononcer. Watchdogs Legion sera disponible le 6 mars 2020 sur PS4, Xbox One, PC et … Stadia (nouvelle console de Google)

Uplay+

Ubisoft dévoile sa nouvelle nouvelle plateforme de jeu permettant aux joueurs PC d’avoir d’accès à l’ensemble du catalogue de l’éditeur (100 jeux + toutes les sorties). Le tout, pour la somme de 14,99€/ mois. Pour ceux qui s’inscrivent entre le 10 juin et le 15 août bénéficieront d’un accès gratuit à Uplay + du 3 au 30 septembre.
Uplay + sera disponible en septembre 2019 sur PC et Stadia

Rainbow Six SIEGE fait le plein de mises à jour

Nouvelle mise à jour de Rainbow 6 Siege : Phantom Sight, débarque demain pour le plus grand bonheur des joueurs. Elle apportera notamment les nouveaux personnages : Warden et Nokk.

En plus de cela nous découvrons un nouveau chapitre avec un mode coop, nommé Quarantine. Nous devrons collaborer pour lutter contre un parasite extra-terrestre qui contamine les êtres humains et l’environnement. Disponible en 2020 sur PS4, Xbox One, PC et Uplay+.

Roller Champions

Enfin, nous retrouvons avec plaisir une nouvelle licence « sportive », présentée comme un jeu de sport PVP compétitif mais amical. Et, comme vous pouvez le voir sur la vidéo, tous les coups sont permis pour la beauté du spectacle.
L’ensemble a l’air sympathique, reste à voir les sensations une fois la manette en main.
La démo E3 gratuite de Roller Champions sera disponible 4 jours en téléchargement du 10 au 14 Juin 15h. Pour les autres il faudra attendre 2020.

GhostRecon Breakpoint

Tom Clancy’s Elite Squad

Présentation d’un jeu mobile permettant de s’affronter à l’aide des personnages issus des jeux de la licence Tom Clancy’s. On retrouve notamment Sam Fisher ou encore les attaquants et défenseurs de Rainbow 6 Siege.

Gods & Monsters

[E3 2019] Devolver : Une « Conférence » totalement barrée

Bon autant vous le dire tout de suite, il ne s’agit pas d’une conférence de presse à proprement parler. Pas de public présent mais un enchainement de présentations de jeux entrecoupées de sketchs tous aussi drôles que … gores. On aura d’ailleurs noté des références à Robocop, Alien et bien d’autres. Sans oublier l’originalité des jeux présentés qui, comme d’habitude, apportent un petit vent de fraicheur au marché vidéoludique.

Un ton décalé, une équipe aussi folle que créative, n’attendez plus et regardez par vous-même la « conférence » ici :

En résumé (et pour ceux qui ont la flemme de regarder la vidéo), voici les annonces faites par Devolver Digital :

  • Fall Guys prévu pour début 2020 sur PlayStation 4 et PC.
  • Carrion qui sortira le 1er juin 2020.
  • Enter the Gungeon: House of the Gundead qui débarquera prochainement, sur bornes d’arcade.
  • The Messenger: Picnic Panic une extension gratuite sera disponible le 11 juillet prochain.
  • My Friend Pedro qui dévoile sa dernière bande annonce avant sa sortie sur PC et Nintendo Switch, le 20 juin prochain.

[E3 2019] Conférence Xbox : Les annonces qu’il faut retenir

Plus de 60 jeux furent présentés et sans compter les services, guests et autres surprises. Voici tout ce qu’il ne fallait pas manquer lors de cette conférence.

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 s’est dévoilé à travers un trailer décoiffant et avec une grosse surprise en conclusion. Cette surprise n’est autre que Keanu Reeves qui sera présent dans le jeu et qui a pu faire le show sur la scène lors de la conférence. Grand moment pour les fans (que nous sommes).

Xbox Games Pass Ultimate et PC

Xbox Games Pass recevra de nouveaux jeux dont les excellents Batman Arkham Knight, Metro Exodus et Borderlands Handsome Collection. En plus de cela, Microsoft dévoile enfin le Xbox Games Pass sur PC dont la Beta démarre aujourd’hui.
Enfin, l’offre Xbox Games Pass Ultimate se dévoile, elle contiendra l’abonnement au Xbox Games Pass et au Xbox Live pour 12,99€ par mois. Et, E3 oblige, une promotion est disponible dès aujourd’hui pour y accéder à 1 euros.

Welcome Double Fine

Officialisation de l’achat du studio indépendant Double Fine. Bonne nouvelle pour les joueurs Xbox qui pourront jouer aux excellents Grim Fandango et Psychonauts.
Tim Schafer, créateur du studio, a d’ailleurs pu faire son entrée sur scène pour présenter le prochain Psychonauts 2.

Dragon Ball Z Kakarot

The Outer Worlds

Flight Simulator

12 minutes

Le curieux jeu « 12 minutes » se dévoile à travers un trailer très intéressant. On y retrouve un appartement vu du haut, où se joue plusieurs fois la même scène mais de façon différente. Véritable thriller temporel, il nous tarde d’en savoir plus sur ce jeu original.

Gears 5

Bien qu’attendu, Gears 5 se montre dans un magnifique trailer d’intro. Il sera disponible le 10 septembre prochain et un test technique multijoueur sera ouvert le 17 juillet.
Cerise sur le gâteau, il sera inclus dans le Xbox Games Pass Ultimate.
Le show était aux rendez-vous puisque nous avons pu voir la scène s’ouvrir , dévoilant une salle sous l’emprise du parasite. Ensuite, nous avons pu découvrir un des nouveaux modes du jeu, Escape.

Le principe ne semble pas révolutionnaire : vous devez survivre aux vagues d’assauts ennemis pour avancer dans le niveau.

La manette Elite fait peau neuve

Voici la nouvelle manette Elite « Serie 2 », avec une batterie intégrée d’au moins 40 heures de jeu et équipée des nouvelles technologies Bluetooth. Disponible en précommande dès maintenant.

Blair Witch

Dying Light 2

State of Decay 2 Heartland

Elden Ring

Crossfire

Tales of Arise

Borderlands 3

Gearbox est venu en remettre une couche avec son très attendu Borderlands 3.
Rendez-vous le 13 septembre pour mettre enfin la main dessus.

Elden Ring

Project xCloud

Le Project xCloud est enfin présenté et sera disponible dès octobre prochain. Il vous permettra de streamer vos jeux depuis votre console Xbox One ou votre bibliothèque de jeu directement depuis les serveurs Microsoft pour jouer partout. Phil Spencer, Directeur de la division Xbox, met bien l’accent sur le fait que ce choix sera donné au joueur.

Project Scarlett & Halo Infinite

Présentation du « Project Scarlett » avec la précision de Phil Spencer, Directeur de la division Xbox, qu’ils avaient « entendu » les joueurs. Performance et puissance sont les maitres mots qui définissent Scarlett. Ainsi elle promet d’être 4 fois plus puissante que la Xbox One X, permettant ainsi d’afficher des graphismes 8K en 120fps.

Cerise sur le gâteau, Project Scarlett sera lancé avec Halo Infinite comme premier jeu. Tout un symbole, pour ce qui se présente comme une renaissance pour la Xbox. Tout cela arrivera l’année prochaine avec pour simple précision de date : « Holiday 2020 ».

C’est sur cette belle (mais frustrante) annonce que se termine la conférence Xbox E3 2019. Beaucoup de jeux ont été présentés, même si au final très peu de gros titres exclusifs Xbox. Microsoft tente ici de briller par l’accessibilité poussée aux gros titres du moment et son catalogue de jeux indépendants. Quoi qu’il en soit, nous attendons d’en savoir plus sur le Projet Scarlett avec beaucoup impatience.

E3 2019 : Dates et heures des conférences

À l’approche de cette 24 ème édition de l’Electronic Entertainment Expo (E3 2019), revenons sur les conférences qu’il ne faut pas louper.

Bien que les dates de l’événement soient du 11 au 14 juin à Los Angeles, les conférences & annonces de jeu débutent dès aujourd’hui.

EA PLAY

L’événement d’Electronic Arts se cantonnera à la diffusion simple de vidéos lives de jeux. Rendez-vous ce samedi 8 juin, à partir de 18h15 pour voir :

  • Star Wars Jedi: Fallen Order
  • Apex Legends
  • Battlefield V
  • Fifa
  • EA Sports Madden NFL
  • Les Sims 4

Microsoft – Xbox

Véritable conférence d’ouverture de cet E3 2019 que vous pourrez découvrir dès dimanche 9 juin à 22h. Nous n’avons pas encore de certitude sur ce qui va être présenté mais voici les possibles annonces :

  • Nouvelle Xbox Scarlet
  • Service xCloud
  • Gears 5
  • Halo Infinite
  • Forza
  • Et d’autres

Ubisoft

La conférence de l’éditeur français se tiendra le 10 juin à 21h. Voici les quelques fuites et rumeurs qui pourraient y être présentées :

  • Watch Dogs Legion
  • Splinter Cell
  • Rainbow Six
  • Roller Champions
  • Beyond Good & Evil 2
  • Ghost Recon Breakpoint
  • Pass Premium Ubisoft
  • Et d’autres

Nintendo

Nintendo clôturera l’E3 2019 avec une conférence qui aura lieu le 11 juin à 18h. Comme la firme japonaise l’a précisé, beaucoup de jeux seront présentés :

  • Pokémon Épée et Bouclier
  • Luigi’s Mansion 3
  • Link’s Awakening
  • Marvel Ultimate Alliance 3: The Black Order
  • Et bien d’autres

Pour finir voici les horaires des autres conférences de l’E3 2019 :

  • Bethesda – le lundi 10 juin à 2h30 (heure française)
  • Devolver – le lundi 10 juin à 4h (heure française)
  • PC Gaming Show – le lundi 10 juin à 18h (heure française)
  • Square Enix – le mardi 11 juin à 3h (heure française)

Google Stadia : Révolution dans le Game … ou pas ?

Ce soir avait lieu une la présentation de la console ou plus exactement de l’offre Google Stadia. Pour ceux qui n’en ont encore jamais entendu parlé, il s’agit d’une offre permettant de jouer à un panel de jeux vidéo jusqu’en 4K /60 images par seconde et cela sur toutes les plateformes de votre choix (TV, PC/MAC, Smartphone).

Alors que la première conférence, il y a deux mois, nous avait laissé sur notre faim, ici Google lâche toutes les infos (ou presque) de son offre STADIA.

Payer pour attendre novembre ou attendre simplement 2020

Deux offres ont été dévoilées aujourd’hui : Tout d’abord la Founder’s Edition ou encore Stadia Pro qui fait office, à date, de version premium limitée dans le temps (et en quantité).

Cette version « Pro » comprend également la manette officielle ainsi qu’un Chromecast Ultra (4K) et permettra d’avoir accès à la plateforme dès novembre 2019. Pour cela, il vous faudra débourser 129€, puis un abonnement de 9,99€ par mois (dont 3 mois offerts).

Puis, nous retrouvons une version classique, appelée Stadia Base. Ici pas de chichi c’est gratuit ! Par contre, pas de manette, pas de Chromecast et donc un accès à la plateforme en 2020.

Notez que quoi qu’il arrive et mis à part Destiny qui est inclus dans l’offre Pro, les jeux seront à acheter séparément, très certainement sur une marketplace dédiée comme Steam ou d’autres. Aussi, les jeux achetés en Pro fonctionneront également si votre compte devient Base et inversement.

Google Stadia : Une console virtuelle à la carte ?

Comme vous pouvez le voir sur les descriptions des deux offres, Stadia vise large avec deux offres adaptées aux différents types de joueurs. Les plus équipés qui désirent une expérience optimale partiront sur l’offre Pro avec ses graphismes en 4K, un son Surround 5.1, alors que les autres pourront jouer sur la version Base, bridée à 1080p en stéréo.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour juger de cela, nous ne comprenons pas encore ce qui peut justifier un abonnement de 9,99€ par mois sur la version Pro. Hormis Destiny 2 (et les « réductions » promises) les jeux seront vendus au prix fort, au même titre que sur l’offre gratuite de Base. Alors oui, Google justifie cette différence par le confort de jeu qu’offrira Stadia Pro. Mais cela signifie qu’un joueur ayant déboursé la même somme dans un même jeu, n’aura pas droit à la même qualité d’expérience. Ou encore, dans le cas d’un passage de l’offre Pro vers Base, que celle-ci sera dégradée sur un jeu qui lui appartient s’il ne s’affranchit pas de ses 10€ par mois.
Pire encore, ceux qui disposent d’une connexion internet irrégulière selon leur support de jeu (avec un réseau câblé très haut débit dans le salon mais Wi-Fi plus lent dans la chambre, par exemple) payeront un abonnement premium pour au final n’en profiter qu’en partie.

Nous ne connaissons pas encore les prix auxquels seront vendus la trentaine de jeux disponibles au lancement de Stadia. Même si nous retrouvons d’excellents titres, nous nous attendions à plus de grosses licences et à des exclus. Mais il reste du temps avant novembre. Notez qu’une connexion permanente sera obligatoire pour jouer, autant en solo qu’en multi.

Comment savoir si vous pouvez profiter de l’offre Stadia ? Faites le test !

Avant de précommander ou/et vous abonner à Stadia, n’hésitez pas à tester votre connexion. Car c’est de celle-ci que dépendra votre qualité de jeu.

En conclusion, Google Stadia ouvre (petit à petit) la porte au futur du jeu vidéo. Se voulant universelle et économiquement viable, nous déplorons une politique tarifaire qui peine encore à se justifier.
Cependant, par son accessibilité très prometteuse, Google ne nous offre pas un Netflix du jeu vidéo mais une véritable nouvelle façon de consommer ce média.
Même s’il est encore trop tôt pour appeler ça une révolution, un véritable bouleversement du marché est enclenché.

Rendez-vous en novembre 2019…. 2020 pour connaitre la réponse !

Apple TV désormais compatible avec les Manettes de PS4 et XBOX ONE S

Pour ceux qui l’ignore encore, OUI il est possible de jouer sur son Apple TV. Pour cela vous avez juste besoin de la télécommande fournie de base (mais pas très adaptée au gaming) ou vous pouvez aussi utiliser les onéreuses manettes MFi (Made for iOS).

Désormais, l’Apple tvOS s’enrichie d’une compatibilité qui va faire plaisir à tous les gamers qui liront ces lignes. Vous pourrez, très bientôt, utiliser votre manette de PS4, ainsi que votre manette d’Xbox ONE S pour jouer à vos jeux sur Apple TV. Notez que la précision du type de manette Xbox (ONE S vs ONE) a son importance. En effet, le Bluetooth présent sur les premières manettes de la console de Microsoft n’assure pas une aussi bonne compatibilité que sur les derniers modèles.

Pour finir voici une petite liste de jeux qui vous permettront de redécouvrir votre Apple TV avec vos manettes préférées :

Riptide
oceanhorn-1.jpg
real-racing-ios.jpg
AG DRIVE
Scroll to top