Latest News

Et si Sony sonnait la fin de l’E3 ?

Après avoir annoncé, il y a plusieurs mois, son absence à l’E3 2019, Sony justifie sa décision symbolique. Comme un grand nombre de joueurs, nous pensions que la firme japonaise n’avait pas suffisamment d’éléments pour faire une présentation digne de ce nom. Où encore plus excitant, que nous aurons droit en parallèle à une présentation « surprise » de la PS5, made in Sony.

Nous découvrons alors, une raison beaucoup plus profonde et mûrie que nous pensions. C’est lors d’une interview pour CNET que le président de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, Shawn Layden, s’est exprimé sur l’absence de la firme à l’E3. En voici l’extrait :

Quand nous avons décidé de sortir les jeux du CES en 1995 à l’époque de la PlayStation, l’E3 était utile pour deux groupes de personnes : les revendeurs et les journalistes.
Les revendeurs arrivaient et vous rencontriez des gens qui vous disaient « je travaille pour Sears (une chaîne de magasins américaine, ndlr) et je m’occupe de Hot Wheels, Barbie, les VHS et les jeux vidéo. Que proposez-vous ? » La partie éducative (au sens éduquer les revendeurs sur l’offre de PlayStation, ndlr) était énorme. Et en plus de ça vous aviez les journalistes qui avaient des magazines avec des délais de parution spécifiques et des batailles pour obtenir des places sur la couverture. Et Internet n’existait pas encore vraiment (au sens médiatique, ndlr). Un salon professionnel à cette époque de l’année pour cette industrie naissante était exactement ce que nous avions besoin de créer.

Nous disposons désormais d’un événement en février appelé Destination PlayStation. Nous y faisons venir tous les revendeurs et nos partenaires tiers afin de leur expliquer notre stratégie pour l’année. Ils prennent leurs décisions d’achat en février. Le mois de juin est désormais trop tard dans l’année pour avoir des discussions au sujet de Noël avec les revendeurs.

Donc la partie rencontre avec les revendeurs de l’E3 a vraiment diminué. Et Internet et le fait qu’il y ait des news 24h sur 24h et 7 jours sur 7 font que l’E3 a perdu de son impact pour les journalistes également.
Le salon professionnel est donc devenu un salon professionnel avec peu d’activité professionnelles. Le monde a changé et l’E3 n’a pas nécessairement changé en même temps que lui.

De plus, notre décision de proposer moins de jeux, mais de plus gros jeux, sur des périodes de temps plus longues, fait que nous en sommes arrivés à un point qui faisait que juin 2019 n’est pas le moment pour nous d’avoir de nouvelles choses à dire. Et nous pensons que si nous sonnons la cloche et que nous faisons venir les gens en force ici, les gens vont se dire « oh ils vont nous montrer quelque chose (de nouveau). »

Source traduction

L’E3 juste un salon comme les autres ?

Cette intervention met en avant une décision qui irait beaucoup plus loin que l’édition 2019. Sony ne semble plus trouver l’intérêt de mettre toutes ses billes dans la messe annuelle du jeu vidéo qu’est l’E3. Plus inquiétant encore, la firme en a conclu que celle-ci n’est désormais plus adaptée à la réalité du marché et de ses objectifs.

C’est vrai qu’entre 1995 et 2019, les façons dont les entreprises du secteur communiquent ont radicalement changé. On pense notamment à l’avalanche d’informations permanente et le « tribunal public » qu’offrent les réseaux sociaux aux joueurs après chaque annonce. Aujourd’hui une annonce faite trop tôt ou d’une mauvaise façon peut avoir des effets extrêmement négatifs sur l’avenir du produit associé. Et cela encore plus sur un événement aussi important (et attendu) qu’est l’E3.

La fin de l’intervention du président de Sony confirme d’ailleurs ce parti-pris. En effet, Layden rappelle que l’année 2019 sera trop pauvre en (véritables) nouveautés et que faire un événement avec trop peu de nouvelles choses à présenter risque de décevoir la majorité. Une mauvaise pub dont la marque se passerait bien, alors que sa PS5 commence à se faire attendre.

Quel avenir pour ce salon emblématique ? Simple année d’absence ou abandon total de l’E3 pour SONY ?
Nous attendons avec impatience le cru 2019 de cet E3 pour nous prononcer, en espérant qu’il ne sera pas avare en bonnes surprises et nouveautés. Rendez-vous le 11, 12, 13 juin prochain pour en avoir le coeur net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top