Latest News

Nintendo Switch : vers une ergonomie améliorée suite aux plaintes des joueurs ?

La Nintendo Switch fait l’objet de réflexion constante chez les japonais, notamment au sujet de l’ergonomie de ses Joy-Con qui commence à catalyser beaucoup de problèmes.

Plus de deux ans après sa sortie, la Nintendo Switch a bien roulé sa bosse, cumulant près de 35 millions de consoles vendues à travers le monde. Toutefois, tout n’est pas si rose car Nintendo est visé par le cabinet d’avocats Américain Chimicles, Schwartz Kriner & Donaldson-Smith, avec un recours collectifs de consommateurs mécontents.

La cause ? Les Joy-Con défectueux qui semblent en très grand nombre sur le parc mondial de Nintendo Switch, causant divers problèmes liés au bluetooth mais plus particulièrement le phénomène de « Joy Con Drift » (personnage ou caméra qui bougent sans action préalable du joueur sur sa manette appelé aussi « input« ).

Les Joy-Con Nintendo Switch réparés gratuitement ?

Depuis, Nintendo a déclaré que les Joy-Con incriminés par ce phénomène, qu’on peut qualifier d’accident industriel, seront réparés gratuitement…uniquement pour les Américains !
Pour ne rien vous cacher, votre serviteur prend davantage cette cause à coeur car sa Nintendo Switch et ses Joy-Con toujours soigneusement respectés, sont touchés par cette disgrâce (l’empêchant de faire les high-score habituels, c’est fâcheux).

Et en France, on fait comment si nos Joy-Con Nintendo Switch sont défectueux ?

Toutefois, Nintendo France semble en PLS sur le sujet alors que la réparation d’un Joy-Con par Nintendo vous en coûtera un devis de 45 euros (voir la grille de réparation officielle de Nintendo) — Sachant que l’achat d’une paire de deux Joy-Con coûte moins cher (la paire est vendue moins de 65 euros sur Amazon).

En parallèle, des internautes n’ont pas manqué de souligner l’apparition d’un nouveau brevet de Nintendo au Japon, concernant les fameux Joy-Con de la Nintendo Switch.

Nintendo Switch brevet nouveaux joy-cons
Nintendo Switch : brevet nouveaux joy-con

On y découvre que les angles le haut de chaque Joy-Con serait déclipsable vers le bas, de l’ordre 20 à 30 degrés. Suivant une position plus naturelle d’une main avec le pouce sur le stick, cela semble être une amélioration ergonomique.

Du rêve à la réalité : quid de ce brevet Joy-Con Nintendo Switch ?

Toutefois, on sait que les Joy-Con actuels sont déjà trop petits pour voir apparaître de telles nouveautés de manière standard. On sait aussi que les Joy-Cons de la prochaine Nintendo Switch Lite ne seront pas détachables, enlevant les vibrations HD et la motion caméra. Le système montré sur ce brevet devrait probablement sacrifier quelques fonctionnalités aussi.

nintendo switch lite

Nintendo Switch nouveaux coloris Joy-Cons

En résumé, si une telle innovation devait venir sur le marché, ce serait plutôt une manette complémentaire mais pas le nouveau standard des Joy-Con.

A l’instar des manettes au divers coloris, voir à des manettes Nintendo Switch d’autres constructeurs qu’on retrouve sur le marché, ce brevet pourrait prendre la forme d’un énième accessoire made in Nintendo.
Gageons au moins de croire, que les prochains Joy-Con mis sur le marché, ont d’ores et déjà corrigés les divers problèmes de leurs aînés, sous peine de voir de plus en plus de clients mécontents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top