Latest News

Women in games : L’avenir du jeu vidéo, au féminin.

Plus aucun doute : les femmes sont de vraies accros aux jeux vidéo. Mais qu’en est-il de leur place dans cette industrie ?

Alors qu’en 1999, 90% des joueurs étaient des hommes, aujourd’hui ils cèdent leur place et ne représentent plus que 52% des joueurs. Encore un petit effort mesdames et vous serez à l’égalité absolue.

Que les femmes jouent de plus en plus ça c’est une bonne nouvelle ! Merci aux smartphones qui ont permis de démocratiser et de rendre plus accessibles les jeux vidéo.  

Jouer c’est bien, mais concevoir c’est encore mieux ! Alors qu’en est-il des femmes dans le monde professionnel du jeu vidéo ?

Malheureusement les constats ne sont pas très glorieux… les femmes sont clairement sous représentées dans cette industrie, on constate que seulement 15% de femmes travaillent dans les studios. C’est toujours 1,5 point de gagné par rapport à 2015 mais cela reste une proportion relativement faible.

D’après l’Entertainment Software Association, on observe la même chose au Etats-Unis où les femmes représentent que 22% des postes dans l’industrie du jeu vidéo. Plus inquiétant encore, ce manque de diversité se fait ressentir dès les écoles spécialisées. En effet les jeunes femmes ne représentent que 25% des effectifs. « Il y a clairement un manque d’information sur les métiers possibles au sein de l’industrie et sur les formations liées, et le jeu vidéo à également une image sectorielle encore très masculine » explique Julie Chalmette, Présidente du SELL.

Les jeux vidéo ne sont clairement plus un loisir exclusivement masculin puisque 48% des joueurs sont des joueuses.

Cependant, il est vrai que les formations qui mènent à ces métiers sont encore très méconnues et souvent connotées masculines, confortant certains parents ou enfants que cette filière n’est pas destinée aux femmes.  Une idée qui persiste et qui éloigne les jeunes filles de ce secteur.

Les raisons du manque de diversité dans l’industrie du jeu vidéo ?

Il y en a plein : manque de modèles féminins, des métiers méconnus, des stéréotypes rattachés à l’industrie mais aussi des comportements toxiques en jeu. C’est pour toutes ces raisons que plusieurs femmes issues de cette industrie ont créée l’association professionnelle Women in Games France.

C’est pour faire bouger les choses que ces femmes oeuvrent pour la mixité dans l’industrie du jeu vidéo en France. Leur objectif est de doubler le nombre de femmes et de personnes non-binaires dans l’industrie en 10 ans. L’association mène des actions à travers 4 axes principaux : améliorer la visibilité des femmes et non-binaires de l’industrie, communiquer auprès des jeunes filles sur les métiers du jeu vidéo, faciliter le réseautage et sensibiliser les acteurs du secteur à l’intérêt de la mixité.

A l’occasion de la Paris Games Week 2019, l’association met en lumière les femmes derrière les jeux made in France. Rendez-vous dès ce mercredi 30 octobre dans le Hall 1 du parc des exposition (Porte de Versailles, à Paris) au pavillon « Jeux Made in France ».

WIG sera présente pour mettre en avant les jeux vidéo français et vous aurez la possibilité de découvrir les talents féminins qui ont contribué à leur développement au travers de portraits présenter sur le stand.

Pour les plus engagé(e)s d’entre vous, vous pourrez également échanger avec les membres de l’association pour en apprendre plus sur les opportunités et les métiers du secteur !

Les jeunes filles qui passeront sur le stand auront également l’opportunité d’obtenir un pass pour les ateliers Code-Decode, qui initient les enfants à la programmation et à la culture numérique, organisés par la société Tralalère dans le Hall 2.

Mais ce n’est pas tout, ce mercredi 30 octobre 2020, Women in Games organise également une rencontre networking!
Cette année c’est la journaliste Anita Sarkeesian, spécialisée sur la représentation des femmes dans la culture populaire et notamment dans le jeu vidéo, écrivaine et créatrice de Feminist Frequency, qui ouvrira la rencontre avec une micro conférence sur l’apport de la diversité à l’industrie.

La rencontre est gratuite et accessible à tous sur inscription :
https://wig_pgw2019.eventbrite.fr

Pour tous les plus motivé(e)s pour faire bouger la mixité dans cette industrie, toute l’équipe de PopcornGame vous attend lors de cette édition de la Paris Games Week.

2 comments on “Women in games : L’avenir du jeu vidéo, au féminin.

  1. Avril Legrand dit :

    alors oui 48 % des joueurs de jeux vidéo sont des femmes mais ces données de france esport prennent en compte les jeux mobiles donc une statistiques plus réaliste serait de voir sans ces jeux mobiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Scroll to top